BFM Tech

Présidentielle américaine: Google, Facebook et Twitter se préparent à l’élection

-

- - Google

Grâce à son moteur de recherche, Google va reporter les résultats du vote des électeurs américains. Twitter et Facebook se préparent également à l’événement.

Ce mardi 8 novembre, Hillary Clinton ou Donald Trump deviendra le nouveau président des Etats-Unis. Pour cela, il leur faudra atteindre 270 grands électeurs, sur un total de 538 à travers le pays. Le vote de chaque Etat comptera et il est pour le moment impossible de savoir à quelle heure les résultats seront connus. Pour les rendre plus lisibles, Google va permettre aux internautes de suivre l’évolution des chiffres directement depuis son moteur de recherche, en trente langues différentes. Pour cela, il suffira de taper la requête “election results”.

Pour plus de précision, Google fera une mise à jour toutes les trente secondes. Une jauge grise permettra d’évaluer l'avance des candidats républicain et démocrate et de prendre connaissance de celui ou celle qui dépassera la majorité. Dans le même temps, Google partagera les résultats des élections sénatoriales, fédérales, ainsi que celle du Congrès. De son côté, YouTube couvrira les élections en partenariat avec de nombreux médias américains.

Comme Google, les principaux réseaux sociaux participent activement à cette fin de campagne présidentielle. Facebook a lancé une page permettant de mieux connaître les candidats et publiera des messages pour inciter les électeurs à se rendre aux urnes. Twitter a créé un compte dédié à l’élection, baptisé Twitter Government et suivi par 2,3 millions de personnes. L’équipe du site promet de répondre aux questions envoyées par les citoyens et de les aider à trouver le bureau de vote le plus proche de chez eux.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech