BFM Tech

Nombre de kilomètres parcourus: certains bracelets connectés vous induisent gravement en erreur

-

- - Sous licence Creative Commons CC0

Une association de consommateurs britannique a testé plus de 100 trackers d'activité pour vérifier la justesse de la mesure des distances pour un entraînement au marathon. Certains résultats sont très mauvais. Avec des erreurs représentant parfois plus de 30% de la distance réellement parcourue.

Certains bracelets connectés ne mesurent pas correctement les distances. L’association de consommateurs britannique Which? a passé au crible 118 modèles. Leur test consistait à courir un marathon (42,195 kilomètres) et vérifier si la mesure de la course était juste, rapporte la BBC. Résultat, certains appareils surestiment ou sous-estiment grandement les distances, parfois de plusieurs kilomètres.

Des erreurs de 16 kilomètres 

En la matière, le pire modèle est le bracelet Garmin Vivosmart 4, qui a sous-estimé de 16 kilomètres la distance. Le testeur a donc couru sans le savoir près de 59 kilomètres. Interrogée par la BBC, l’entreprise a justifié cette erreur de calcul par l’absence de GPS dans son tracker d’activité.

Autres mauvais élèves, la montre Samsung Gear S2 et la Xiaomi Amazfit Bip. La première a rajouté 15,8 kilomètres de course aux testeurs, et la seconde 12,5 kilomètres.

A contrario, la Huawei Watch 2 Sport a considéré l’entraînement terminé au bout de 28,9 kilomètres, au lieu des 42,195 kilomètres requis. Fâcheux pour les coureurs désireux de passer la ligne d’arrivée. Un porte-parole de Huawei a expliqué que des "différences individuelles entre les coureurs" ont pu affecter les résultats des tests. Selon lui, le fait de courir sur un tapis roulant a pu fausser les résultats.

Des huit modèles de montres Apple qui ont subi une batterie de tests, l’Apple Watch Séries 1, sortie en 2014, a fourni le calcul le plus juste avec une surestimation de la distance de seulement 1%. Alors que la Séries 3 (2017), a enlevé 6,8 kilomètres d’entraînement.

"Nos tests ont démontré que de nombreux modèles d’entreprises réputées ne pouvaient pas être considérés comme fiable pour la mesure des distances", a expliqué Natalie Hitchins, responsable des produits et services pour la maison chez Which. "Avant d'en acheter, assurez-vous donc de faire faire des recherches pour trouver un modèle sur lequel vous pouvez compter."

Ce n’est pas la première fois que les calculs des montres connectées sont remis en cause. En janvier 2019, une équipe de chercheurs de l’université britannique d'Aberystwyth avait découvert que le calcul des calories pendant l’effort était largement surestimé.

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech