BFM Business

Les Bretons en bonne voie pour obtenir leur propre emoji

Le drapeau breton, qui pourrait avoir son propre emoji.

Le drapeau breton, qui pourrait avoir son propre emoji. - Pixabay/ Pexels

Une cagnotte lancée en faveur de la création d'un emoji breton a récolté plus de fonds que prévu. Ces derniers seront mis à profit pour constituer un dossier de candidature à destination du Consortium Unicode.

Pas moins de 22.650 euros pour un seul emoji. Les organisateurs d'une cagnotte vouée à la création d'un emoji breton sont parvenus à récolter 112% des fonds espérés, relate France 3 Bretagne. 671 contributeurs ont en tout participé à cette récolte de fonds. Soit une honorable moyenne de plus de 33 euros par personne. 

Il aura suffi d'un mois pour dépasser l'objectif initial. Prochaine étape: constituer un dossier de candidature pour ce fameux emoji, qui prendra la forme d'un simple drapeau breton. Ce dossier sera vraisemblablement envoyé au Consortium Unicode, une organisation internationale en charge de l'approbation, ou non, des emojis.

Les dossiers reçus par cette organisation sont la plupart du temps très étoffés. Ils doivent comporter une série d'arguments en faveur de l'emoji candidat. Leurs rédacteurs doivent prouver son fort potentiel de popularité, son caractère unique mais aussi sa propension à s'immiscer dans les conversations, en recouvrant plusieurs significations différentes. 

"Gwen Ha Du"

Les fonds récoltés viendront par ailleurs soutenir un autre projet de taille: la construction d'un mur de 15 mètres de long, pour remercier tous les contributeurs. Ce mur sera érigé début décembre aux Ateliers des Capucins, à Brest, et mettra en avant le nom de tous ceux ayant mis la main à la poche.

Fin juin, une pétition avait été lancée par une association pour créer ce même emoji. Leurs auteurs avançaient le fait que d’autres territoires français disposaient déjà de leur propre emoji, à l'image de la Martinique ou encore de Saint-Pierre-et-Miquelon, faisant ainsi valoir une forme d'injustice. Depuis, la pétition a recueilli plus de 25.000 signatures. Le symbole "Gwen Ha Du" n'a plus qu'à susciter un engouement similaire auprès des membres du Consortium Unicode.

https://twitter.com/Elsa_Trujillo_?s=09 Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech