BFM Business

Le "Pokémon Go catholique" existe et propose de partir à la chasse aux Saints

Follow JC Go, pour "Follow Jesus Christ Go".

Follow JC Go, pour "Follow Jesus Christ Go". - Follow JC Go/ YouTube

L’application, baptisée Follow JC Go, reprend les codes du jeu à succès, à cela près que les petites créatures font place à des Saints et personnages bénis de la Bible.

Se douterait-on que la religion ait, un jour, sa propre interprétation de Pokémon Go ? Le jeu au succès planétaire, qui propose de chasser des créatures Pokémon dans les rues de sa ville, en réalité augmentée, a trouvé un écho particulier auprès de l’Eglise. Une application lancée le 19 octobre, Follow JC Go (sobre raccourci pour "Follow Jesus Christ Go"), en reprend les codes essentiels, rapporte BBC News. Dans cette déclinaison inattendue du jeu, les Pokémon font place à des Saints et personnages de la Bible.

En se déplaçant, le joueur est invité à interagir avec ces mêmes personnages et à répondre à des questions d'ordre religieux. En cas de réponse correcte, la figure sacrée rejoindra son équipe virtuelle. Il peut également être invité à s'octroyer quelques minutes de prière et à ramasser, au fil de son parcours, des boissons, de la nourriture ou de la "spiritualité". 

Captures écran du jeu.
Captures écran du jeu. © Follow JC Go

Follow JC Go a été développé par la Fondation Ramón Pané, proche de l'église évangélique, dans le cadre des Journées mondiales de la jeunesse qui auront lieu en janvier prochain, au Panama. Si le concept est innovant, l'application demande l'accès à l'intégralité du répertoire de l'utilisateur et accumule de nombreux bugs, selon nos premiers essais.

Loin d'être un cas isolé, le jeu vient se ranger aux côtés de nombreuses applications à teneur religieuse. Fin 2016, un Français annonçait le lancement de l'application "Godblessyoo", pour bénir ses proches depuis son smartphone, comme le rapportait La Croix. Son créateur visait 26 millions d'utilisateurs d'ici 2020. Le succès se fait toutefois attendre: sur Android, l'application a jusque-là été téléchargée un millier de fois. 

E.T.