BFM Tech

Le pape François prend le mic et devient un mème

La photo qui a inspiré les internautes (il se peut que cette version soit légèrement modifiée de manière à se hisser à la hauteur de l'effet dramatique du sujet traité).

La photo qui a inspiré les internautes (il se peut que cette version soit légèrement modifiée de manière à se hisser à la hauteur de l'effet dramatique du sujet traité). - Gianluigui Guercia - AFP ; montage BFMTV

Il suffit parfois d'une simple photo du pape François pour déchaîner les Internets. Sur une image de sa visite en Centrafrique, le pape adopte involontairement une posture un peu hip-hop... qui a beaucoup inspiré les internautes.

Le pape François s'est fait MC le temps d'enflammer Twitter... mais c'est bien involontairement qu'il s'est fait cette street-cred. Une photo du pontife, en visite en Centrafrique, n'a pas manqué d'attirer l'attention des internautes, qui y ont reconnu l'attitude des plus badass des rappeurs. Il n'en fallait pas moins pour que cette image soit partagée sur les réseaux sociaux, et qu'on lui prête les meilleures punchlines.

La scène originale s'est produite dans un camp de réfugiés de Bangui le 21 novembre, à la fin de la grande tournée africaine du pape. Alors qu'il donnait sa bénédiction, le photographe de l'Agence France-Presse, Gianluigi Guercia, a saisi un moment où le pape François mime à la perfection, sans le vouloir, une pose de rappeur. 

100.000 tweets en une journée

C'est avec le hashtag #PopeBars que le phénomène s'est répandu, principalement chez les anglophones. En une journée, près de 100.000 tweets avait déjà été postés à ce sujet. A chaque fois, la même mise en scène: la fameuse photo accompagnée d'un texte sonnant comme des paroles de gangsta rap.

-
- © Topsy

Et Pourquoi bar? Parce que cela désigne une mesure, donc l'équivalent de quatre temps de paroles. On peut considérer que c'est une unité de mesure d'un morceau de texte de rap.

De nombreuses paroles sont alors prêtées au pape. Certaines sont d'inspiration biblique, d'autres, bien plus hip-hop. Les internautes français ont été plutôt bien inspirés...

Les anglophones tuent le game

... mais les internautes anglophones ont remporté la battle haut la main en adaptant des paroles de classiques du genre, ou des extraits de la Bible. En voici quelques-uns traduits pour vous par nos soins, même si ça sonne beaucoup mieux en VO.

"Alors que je marche à travers la vallée des ombres mortelles, je regarde ma vie et réalise que je suis Pontifex."

"Les jours d'anniversaire sont les pires, maintenant je sirote le sang du Christ quand j'ai soif."

"Dieu avait une mixtape qu'il a appelée Bible, Jésus avait un crew qu'il appelait disciples."

"Sur le mic, j'éclate tes meilleurs couplets pendant mes plus mauvais jours. Moi, perdre? Aussi rare qu'une nonne à premier rendez-vous d'amour."

Certain enfin se sont inspirés de la crise centrafricaine pour gentiment égratigner le pape François au passage.

"Yo, anti-balaka, Seleka. J'ai un message de Dieu pour toi. Qui, moi? Je suis saint, tu vois. Je fais bang comme Bangui..."