BFM Business

Google teste avec succès la livraison par drone en Australie

L'un des drones de Google au beau milieu d'une livraison, au moment de "déposer" le colis.

L'un des drones de Google au beau milieu d'une livraison, au moment de "déposer" le colis. - Google - BFMTV.com

Google a annoncé expérimenter un service de livraison par drone, projet sur lequel travaille également le géant du commerce en ligne Amazon.

Deux ans de recherche sur ce que Google a baptisé le "Project Wing" ont été couronnés par plusieurs vols en août de drones qui ont livré des bonbons, de l'eau, des médicaments et de la nourriture pour chien à deux fermiers de Queensland, en Australie.

"Les engins volants autonomes pourraient bien ouvrir de nouvelles perspectives pour le marché de la livraison", a déclaré la société californienne dans un blog, en comparant ce projet à celui de la voiture intelligente auquel le géant d'Internet travaille depuis plus de cinq ans.

Amazon aussi

Le mois dernier, Amazon a demandé l'autorisation d'expérimenter des livraisons par drone dans le ciel américain. La société a fait valoir auprès des autorités de l'aviation américaine que l'assouplissement des règles servirait "l'intérêt des consommateurs" et qu'elles constituaient "une étape nécessaire" pour la réalisation du projet Amazon Prime Air.

Jeff Bezos avait dévoilé ce projet en décembre dernier, affirmant qu'il serait prêt à entrer en service dès 2015 si les autorités américaines l'autorisaient. Amazon avait ainsi précisé être capable de faire voler des drones à plus de 80 km/h tout en portant jusqu'à 2,2 kg de marchandises. 

A. G. avec AFP