BFM Tech

Google fête le 48ème anniversaire des Shadoks avec un doodle

-

- - Google

Google a choisi de mettre la série animée culte de Jacques Rouxel à l'honneur avec quatre amusants doodle animés.

Le doodle du jour de Google risque d’en déconcerter plus d’un : de drôles d’oiseaux en train de faire n’importe quoi avec des slogans tels que « Je pompe donc je suis » ou « Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ».

C’est exactement le sentiment qu’a dû ressentir le téléspectateur français le 29 avril 1968 en voyant les Shadoks, une série de dessins animés conçus par Jacques Rouxel avec l’aide du réalisateur René Borg.

Avec les Shadoks, le téléspectateur entre de plein pied dans le monde de l’absurde. Ces oiseaux bêtes et méchants ne savent pas voler, mais uniquement pomper et inventer des machines qui ne servent à rien ! Ils habitent sur une planète qui change de forme et ont comme voisins les Gibi (une référence à la Grande Bretagne) qui peuplent une planète… plate. Pour narrer les mésaventures des Shadoks, Rouxel fait appel à la voix de l’acteur Claude Piéplu.

Ovni télévisuel, les Shadoks ont été diffusés de 1968 à 1973, avant d’être ressuscités par Canal + en 2000 avec la série « Les Shadoks et le Big Blank ».

Désormais considérés comme une série culte, ils font l’objet de quatre doodle créés par Hélène Leroux, une illustratrice française de 28 ans qui travaille pour Google. Pour tous les voir, il suffit de recharger la page d’accueil de Google plusieurs fois.