BFM Tech

Google et Apple dans le collimateur du FBI

Google et Apple vont trop loin dans la protection des données personnelles, s'irrite le FBI.

Google et Apple vont trop loin dans la protection des données personnelles, s'irrite le FBI. - Mathieu Gobet - AFP

Pour le directeur du FBI, le renforcement du chiffrement des données mis en place par les deux firmes high-tech empêche la police de faire correctement son travail.

Le directeur du FBI James Comey a sévèrement critiqué le 25 septembre 2014 la politique de protection des données mise en place par Apple et Google, soucieux de rassurer leurs clients après les révélations sur les méthodes d'espionnage du renseignement américain.

"Je crois profondément en la loi mais je crois aussi que personne dans ce pays n'est au-dessus des lois. Ce qui m'inquiète ici c'est que des entreprises puissent délibérément faire la promotion de quelque chose qui mette les gens au-dessus des lois", a fustigé le chef de la police fédérale devant quelques journalistes.

>> A lire sur 01 Net.

01 Net