BFM Tech

Google a bloqué 780 millions de pubs mensongères ou dangereuses en 2015

-

- - -

Le géant du Net fait la chasse aux mauvaises pubs... pour que les internautes acceptent mieux les bonnes. Revue des annonces refusées en 2015.

Il y a les bonnes publicités et les mauvaises. Et Google n’est pas tendre avec ces dernières. Le géant du Net annonce dans un post officiel avoir bloqué 780 millions d’annonces contrevenant à sa politique publicitaire en 2015.

La firme de Mountain View indique avoir bloqué près de 7.000 sites utilisés pour lancer des campagnes de phishing et 18.000 comptes ainsi que 10.000 sites qui tentaient de vendre des produits contrefaits. Elle a également empêché plus de 10.000 sites d’installer des logiciels risquant de ralentir les ordinateurs des internautes ou de changer la page d’accueil de leur navigateur "grâce à de nouvelles protections", indique-t-elle.

Mais elle a aussi suspendu 30.000 sites proposant des publicités mensongères pour des produits miracles qui promettaient, notamment, des pertes de poids sans régime ni activité physique. Google précise que ces escroqueries sont celles dont les internautes se sont le plus plaints en 2015. Le groupe précise avoir bloqué plus de 12,5 millions de publicités rien que dans le secteur pharmaceutique, par exemple pour des médicaments dont la vente n’est pas autorisée.

Google indique avoir été extrêmement strict avec les annonces imitant des messages d’avertissement des systèmes d’exploitation des ordinateurs des internautes : il en a rejeté plus de 17 millions.

Si toutes ces publicités concernent l’univers du PC, Google précise avoir aussi fait du ménage du côté du mobile. Il a ainsi retiré des publicités de 25.000 applis car leurs développeurs les avaient placées bien trop près de boutons espérant ainsi bénéficier de clics involontaires.

Des algorithmes et des hommes

Pour réaliser ce travail, Google explique utiliser une combinaison d’algorithmes mais se repose également sur une équipe de plus de mille personnes. Les internautes lui sont aussi d’un grand secours puisqu’ils peuvent signaler les publicités qu’ils jugent douteuses ou qu’ils ne veulent plus voir sur leur écran grâce à différents outils, comme le paramétrage des publicités ou "Ignorer cette annonce" qui permet de ne plus recevoir un certain type de publicité.

Si Google fait autant la chasse aux mauvaises annonces, c'est surtout que la publicité lui fournit l'essentiel de ses revenus. il ne faudrait pas que les internautes finissent par bloquer toutes les annonces diffusées par le géant du Net...

a lire aussi 

Face au déferlement des bloqueurs de pubs, Google se montre zen