BFM Business

Doodle: sur la piste du père Noël avec Google

La page d'accueil de Google consacrée à la traque du père Noël à travers le monde, ce mardi.

La page d'accueil de Google consacrée à la traque du père Noël à travers le monde, ce mardi. - -

Outre un classique Doodle pour les fêtes, Google propose ce mardi aux internautes de suivre la route du père Noël, parti du Pôle Nord à 11 heures françaises.

De premier abord, le Doodle des fêtes n'est pas des plus excentriques. Un dessin discret et élégant du traîneau du père Noël qui renvoie, lorsque l'on clique dessus, à la recherche "Joyeuses fêtes".

L'intérêt de la page d'accueil Google se situe plus bas: une discrète phrase, "Ho! Ho! Ho! Suivez le père Noël autour du monde grâce à Google Maps", permet d'entrer dans un monde chamarré et merveilleux.

Avant 11 heures (heure française), horaire de départ du père Noël selon Google, on pouvait s'afficher sur la page d'accueil un compte à rebours égrenant heures, minutes et secondes.

Grâce à des flèches de part et d'autres, on peut aussi se promener dans le village du père Noël et cliquer sur des repères Google Maps qui renvoient sur des petits jeux.

On peut par exemple envoyer, grâce à une une catapulte, des cadeaux sur des bâteaux qui glissent dans une rivière, tout en évitant des iceberg. Ou alors conduire le traîneau du père Noël en ramassant des cadeaux tout au long de sa route.

A 11 heures, c'est parti! On entre sur le tableau de bord du père Noël, parti du Pôle Nord et en route pour sa halte suivante, Providenia, en Russie. On peut voir son heure prévue d'arrivée, le nombre de cadeaux distribués, sa distance parcourue et un statut actualisé: "On vient de partir" ou encore "Il fait froid, mais on commence à se réchauffer".

En cliquant sur le nom de la ville, on peut voir son heure d'arrivée locale et la température sur place. Sur des onglets situées en bas de page, on peut aussi admirer des photos et lire un Wiki succinct de sa destination. Jusqu'à l'étape suivante.

De quoi bien remplir son 24 décembre avant l'arrivée du vieux barbu chez soi, et découvrir par soi-même qu'il a bien effectué une livraison au pied du sapin.

M. T.