BFM Business

A quoi pourrait ressembler le concurrent de Netflix préparé par Apple

Apple va dévoiler au printemps prochain un service concurrent à Netflix.

Apple va dévoiler au printemps prochain un service concurrent à Netflix. - Lionel BONAVENTURE / AFP

Longtemps tenu secret, le projet d'Apple dans les contenus vidéos s'esquisse petit à petit. Sa finalisation est attendue pour le printemps prochain.

La course au streaming vidéo compte un nouveau challenger, et non des moindres. Ces derniers mois, de nombreuses informations se sont accumulées au sujet du prochain service d'Apple, attendu pour le printemps 2019. Le géant américain devrait sous peu proposer des contenus vidéo exclusifs sur sa propre plateforme, à la manière de Netflix.

D'après les rumeurs évoquées par la presse américaine, les équipes d’Apple miseraient sur un lancement américain à la mi-avril 2019. Après cette première phase, cent autres pays devraient disposer de ce nouvel acteur des contenus en ligne, rapportait le site The Information le 24 octobre 2018.

Des contenus exclusifs

En quoi consistera ce service ? Les premières informations laissent entrevoir une application TV sur laquelle les contenus exclusifs Apple seraient gratuits et réservés aux propriétaires d'iPhone, d'iPad ou encore d'Apple TV, a rapporté CNBC dans une enquête publiée le 10 octobre 2018. Pour les autres, notamment les détenteurs de smartphones Android, il sera possible de télécharger l'application, sous réserve d'une rétribution, non définie à ce jour. 

Plusieurs contenus exclusifs devraient être présents sur cette même application. Parmi les catégories envisagées, des séries, films et documentaires actuellement en développement, mais aussi des abonnements à d’autres services SVOD sous forme de "chaînes", comme HBO ou Starz. 

A ce jour, plusieurs contenus exclusifs sont déjà connus. Ils viennent s'ajouter à Carpool Karaoke, un programme de divertissement tout juste renouvelé pour une saison 2. Ainsi d'une série avec Jennifer Aniston et Reese Witherspoon ou encore d'une autre confiée à Damien Chazelle, le réalisateur de La La Land. Le 22 septembre dernier, une enquête du Wall Street Journal révélait que Tim Cook avait mis son veto à une série en développement sur la vie de Dr Dre, jugée trop violente et subversive.

Recréer Netflix ou le racheter

Ces derniers mois, Apple a annoncé des partenariats avec Steven Spielberg et Oprah Winfrey pour constituer son catalogue de contenus, en déboursant près d'un milliard de dollars. À titre de comparaison, la plateforme Salto pensée par les acteurs français de la télévision dispose d'un budget minimum de 50 millions d’euros. Netflix, de son côté, investit près de 8 milliards d’euros par an pour ses séries, films et documentaires.

Tous ces efforts pourraient être balayés d'un revers de main par un revirement de situation inattendu. Ce 5 février, plusieurs analystes ont estimé que le rachat le plus ingénieux pour Apple ne serait autre que Netflix, comme le rapportait Ubergizmo. Le créateur de l'iPhone dispose actuellement de 130 milliards de dollars de trésorerie et d'une capacité d'achat hors normes.

https://twitter.com/Elsa_Trujillo Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech