BFM Business

Un problème avec le Galaxy Note 4 de Samsung?

Le Galaxy Note 4 a été dévoilé le 24 septembre 2014 à Séoul, en Corée du Sud.

Le Galaxy Note 4 a été dévoilé le 24 septembre 2014 à Séoul, en Corée du Sud. - KIM DONG-HYUN - AFP

Après le Bendgate d’Apple, c’est au tour de Samsung d’affronter une polémique concernant son dernier smartphone, le Galaxy Note 4. Commercialisé seulement en Corée pour le moment, l’appareil comporterait un espace vide entre l’écran et le châssis.

On connaissait le "Bendgate", soit la polémique concernant les iPhone 6 courbés, voici maintenant le "Gapgate". Après les déboires d'Apple sur les réseaux sociaux pour son iPhone 6 un peu trop pliables, c'est au tour de Samsung de faire les frais d'un bad buzz concernant son dernier smartphone, le Galaxy Note 4.

C’est le média américain Techcrunch qui s’est emparé de l’affaire en relayant un article du site coréen iTToday. Commercialisé uniquement pour le moment en Corée du Sud, le Galaxy Note 4 souffrirait lui aussi d’un défaut de fabrication: un espace vide assez important entre l’écran et le châssis.

Samsung dément tout problème de qualité

Du liquide et de la poussière pourrait s’insérer à l’intérieur du smartphone et compromettre son fonctionnement, craignent désormais ses utilisateurs.

Samsung ne nie pas le problème mais tente de relativiser ce Gapgate qui ne toucherait que très peu d'appareils. "Le problème signalé n’affecte pas la fonctionnalité ou la qualité du Galaxy Note 4", a déclaré un porte-parole du groupe à TechCrunch.

>> Lire la suite sur 01net.com.

S. C. avec Amélie Charnay