BFM Tech

Non, tous les smartphones Galaxy de Samsung n'explosent pas

-

- - 01net.com

Après les explosions, c'est la confusion: quels smartphones sont concernés? Pour clarifier la situation Samsung rappelle que seul le Note 7 est concerné par un retrait du commerce tandis que le Galaxy S7 est "sûr".

La sortie du Galaxy Note 7, qui devait être le nouveau porte-drapeau de Samsung, s’est transformée en véritable catastrophe industrielle pour la marque sud-coréenne, au point qu’elle a fini par en arrêter la production et bat le rappel des appareils en circulation. Mais une certaine confusion semble régner à la fois dans les médias et auprès des consommateurs.

Aux Etats-Unis, des utilisateurs de Galaxy S7, le smartphone lancé avant le Note 7, ont ainsi reçu un message de la part de la marque sud-coréenne leur indiquant que leur appareil n’était pas concerné par les soucis largement évoqués ces dernières semaines.

-
- © TechnoBuffalo

"Le Galaxy S7 n’est pas concerné par le rappel. Vous pouvez continuer d’utiliser votre smartphone normalement", indique le SMS envoyé par Samsung. Autrement dit, les Galaxy S7 ne risquent pas d’exploser. A l’inverse, les propriétaires de Galaxy Note 7 reçoivent un message leur demandant de renvoyer leur appareil. Visiblement, la marque a voulu rassurer tous les consommateurs qui ne sont pas au fait des différences entre le Galaxy S7 et le Galaxy Note 7.

Elle fait bien, car même certains médias ne font pas la différence. En France, par exemple, dans sa chronique du 12 octobre sur Europe 1, l’humoriste Nicolas Canteloup a plusieurs fois évoqué les Galaxy pour se moquer du Note 7. "Samsung Galaxy 7, Samsung arrête la production de son portable qui explose", déclame l’humoriste avant de jouer sur la signification du S dans le nom du smartphone. Sauf que ce n’est pas le Galaxy S7 qui explose, mais le Note 7. Une confusion qui pourrait induire certains consommateurs peu avertis en erreur.

Cela dit, l'humoriste n'est pas le seul à faire l'erreur. Il s'est produit la même chose la veille sur France 2 lors d’un reportage sur l’arrêt de la production du Galaxy Note 7. "Des téléphones Samsung Galaxy encore fumants", est la première phrase d’un reportage sur les soucis de Samsung… sans préciser qu’il s’agit du Galaxy Note.

Des erreurs d'appellation qui pourraient coûter cher à Samsung, aussi bien en termes d'image que de communication. Si ce n’est pas déjà trop tard…