BFM Tech

iPhone 6: après le Bendgate, le Hairgate qui arrache les cheveux

Après le #Bendgate, l'iPhone6 au coeur d'une nouvelle polémique avec le #Hairgate?

Après le #Bendgate, l'iPhone6 au coeur d'une nouvelle polémique avec le #Hairgate? - Justin Sullivan - Getty Images North America - AFP

Plusieurs propriétaires des derniers smartphones d'Apple se plaignent d'un joint minuscule, entre l'écran et l'aluminium, qui coincerait et arracherait les cheveux.

Les utilisateurs d’iPhone 6 ont décidément de gros soucis. Quelques jours après le scandale du #Bendgate, selon lequel l’iPhone 6 Plus se plierait dans les pantalons ou après une trop forte pression, voici venue la polémique du #Hairgate. Traduisez, le #ProblèmeDeCheveux.

Mais quel rapport entre les tifs et le dernier smartphone d’Apple? Il semblerait que l’appareil, comme s’en sont plaints pléthore de propriétaires sur les réseaux sociaux ces derniers jours, arracherait les cheveux et les poils de barbe lors des appels.

Un espace minuscule mis en cause

Comment est-ce possible ? Sur Twitter, un utilisateur donne sa version du problème: "Mes cheveux n’arrêtent pas de se coincer dans le minuscule joint entre l’écran et l’aluminium de mon iPhone 6".

Une petite fente également mise en cause par cet autre possesseur du précieux téléphone. "Elle attrape mes cheveux et les arrache", se plaint-il.

Des tests très sérieux

Pour en avoir le cœur net, certains ont même réalisé un test vidéo. D’après Gadgets Portal, le problème serait bel et bien réel.

Les internautes s’en donnent à cœur joie

Démunis face au #Hairgate, certains ont décidé de se débarrasser de leur iPhone 6.

Pas de réponse d'Apple et beaucoup de détournements

Si Apple n’a pas encore officiellement communiqué sur cette affaire, cette nouvelle polémique a suscité des réactions très mitigées sur les réseaux sociaux, certains qualifiant le tout d’un "non-événement".

Mais comme à son habitude, la twittosphère s’est rapidement mise en action pour faire du #Hairgate un nouveau mème. Ainsi, plusieurs images ont été détournées pour présenter l’iPhone 6 et Apple comme les nouveaux compagnons du rasage.

Jé. M.