BFM Tech

FireChat ou comment les manifestants hongkongais contournent la censure

Présentation de l'application FireChat sur l'AppStore.

Présentation de l'application FireChat sur l'AppStore. - Apple

Les manifestants prodémocratie à Hong Kong ont trouvé la parade pour contourner les coupures des réseaux Internet et mobile. Cette solution passe par une application de messagerie fonctionnant sur le principe du Peer to Peer (P2P).

Une appli contre la censure. A Hong Kong, les manifestants pro-démocratie utilisent les réseaux sociaux pour faire passer leur message et des applis de messagerie pour communiquer entre eux. Craignant que les autorités ne coupent les connexions Internet et cellulaires, les protestataires ont découvert un nouvel outil développé par un Français installé en Californie : FireChat.

Qu’a de plus cette appli par rapport à WhatsApp et consorts ? FireChat a une portée de 70 mètres seulement, car elle fonctionne en peer-to-peer via Bluetooth et en Wi-Fi direct. On peut donc l’utiliser sans connexion à Internet.

>> Lire la suite sur 01net.com

Cécile Bolesse