BFM Tech

Vous n'avez pas fini de recevoir des lettres de la Hadopi

-

- - THOMAS COEX / AFP

Promis par François Hollande lors de son élection, le démantèlement de la Haute autorité chargée de protéger les ayant-droits sur Internet n'aura pas lieu. La Hadopi vient d’être sauvée par le Sénat.

Contre toute attente, la Hadopi va survire au-delà de 2022. La mort programmée de la Haute autorité avait été votée par les députés en février dernier à l’initiative des écologistes. Las. Une alliance entre le gouvernement et des élus d’opposition à la commission des lois du Sénat vient de faire passer un nouvel amendement supprimant cette échéance, nous apprend le site NextInpact.

Une manœuvre qui a eu lieu dans le cadre de la proposition de loi sur le statut des autorités administratives indépendantes et des autorités publiques indépendantes.

Hollande avait promis de supprimer la Hadopi

Cela fait plus de six ans maintenant que la Hadopi a été lancée à l'initiative de Nicolas Sarkozy, mais elle n'a cessé depuis de focaliser tous les mécontentements. Elle attise d'une part la haine des Internautes qui fustigent son mode de sanction, d'autre part celle des ayant-droits qui ne la trouvent pas assez sévère et enfin celle de bon nombre de spécialistes du web qui la jugent inefficace et dispendieuse.

François Hollande avait opportunément annoncé sa volonté de la faire disparaître lors de la campagne présidentielle de 2012. Une promesse qu’il semble parti pour ne pas tenir finalement : aucun de ses gouvernements n’a endossé jusqu’à maintenant la responsabilité d’enterrer la Hadopi.

Amélie Charnay