BFM Tech

Tinder interdit aux moins de 18 ans

-

- - Tinder

Les 13-17 ans n'auront plus la possibilité de se connecter pour rencontrer des partenaires de leur âge comme c'était le cas auparavant.

Il ne sera bientôt plus possible aux utilisateurs de moins de 18 ans d’utiliser la célèbre application de rencontres Tinder. Cette annonce a été faite au site TechCrunch par Rosette Pambakian, la vice-présidente des communications chez Tinder: "Sur une plate-forme qui a facilité plus de 11 milliards de connexions, nous avons la responsabilité d'évaluer constamment nos différentes expériences utilisateur. Conformément à cette responsabilité, nous avons décidé d'interrompre le service pour les utilisateurs de moins de 18 ans. Nous croyons que cela est la meilleure politique pour avancer. Cette modification prendra effet la semaine prochaine."

Depuis son lancement en 2012, l’appli permet à toute personne de 13 ans et plus de se connecter pour rencontrer des partenaires mais les 13-17 ans ne peuvent uniquement être mis en relation qu’avec des personnes dans la même catégorie d’âge.

Un impact limité sur la base d’utilisateurs

Tinder indique toutefois que l’interdiction aux moins de 18 ans n’aura que peu d’impact sur ses utilisateurs car la tranche 13-17 ans ne correspond qu’à 3% de la base installée. Outre cette mesure, Tinder a également annoncé une amélioration de l’expérience pour les personnes de la communauté transgenre.

Sean Rad, le PDG a indiqué : "Il y a une communauté transgenre sur Tinder et nous avons pas fait assez pour leur donner une bonne expérience". Le problème des utilisateurs transgenre est que leurs comptes sont souvent indiqués comme faux par d’autres personnes. Toutefois, le PDG de Tinder n’a pas précisé comment il allait améliorer son service pour les personnes transgenre.

Actuellement, l’appli ne comporte que des filtres pour les hommes et les femmes alors que, par exemple, Facebook est doté d’une dizaine de choix pour le genre.