BFM Tech

"Stop the Cyborgs" part en croisade contre les Google Glass

Les Google Glass sont les lunettes que la firme de Mountain View est en train de mettre au point, et qui pourraient un jour remplacer nos smartphones.

Les Google Glass sont les lunettes que la firme de Mountain View est en train de mettre au point, et qui pourraient un jour remplacer nos smartphones. - -

Un groupe de militants s'est lancé dans une bataille contre les lunettes connectées de Google. Pour eux, les Google Glass annoncent un monde où la vie privée n'existe plus et où les grandes entreprises ont tout pouvoir.
-
- © -

Imaginez un monde rempli de drones espions humains, qui, partout dans la rue, les transports ou au travail, enregistreraient les images et les sons de ce qui se passe devant eux. Cette perspective terrifiante représente simplement, pour les militants de "Stop the Cyborgs", un monde dans lequel les lunettes Google Glass sont aussi courantes que les smartphones. L'avenir, peut-être.

Les trois londoniens de "Stop the Cyborg", dont Slate.fr a révélé la campagne, ont donc décidé de tout faire pour que cela n'arrive pas, pour que n'advienne pas "un futur dans lequel la vie privée est impossible et le contrôle des entreprises est total". Pour cela, ils ont commencé à faire connaître leur cause et à éditer des enseignes "No Surveillance Devices" à installer chez nous, dans nos commerces ou au travail.

Un café de Seattle a répondu à l'appel

Leur principale crainte est que les gens ont tendance à s'en remettre sans réserve aux entreprises privées dont ils adorent les produits, alors qu'ils se méfient des pouvoirs politiques: "Si le gouvernement installait des caméras de surveillance et des micros partout, alimentant une salle de contrôle centrale, vous y verriez certainement comme un risque de violation de votre vie privée." Alors que personne ne voit le problème de voir des outils comme les Google Glass se répandre partout dans les rues.

Un bar de Seattle, le Five Point Cafe, a déjà répondu à l'appel du collectif, il semble être le premier établissement des Etats-Unis à interdire en ses murs les Google Glass: "Respectez la vie privée des consommateurs comme vous aimeriez qu'on respecte la vôtre", précisent-ils sur leur site web. Les commentaires ne montrent pas, en revanche, un grand engouement des consommateurs pour cette mesure...

Les Google Glass sont les lunettes que la firme de Mountain View est en train de mettre au point, et qui pourraient un jour remplacer nos smartphones, et encore plus que ça. Surmontées d'un écran, elles possèdent une caméra et un micro. Elles sont capable d'afficher sur le petit écran des informations en temps réel sur ce que l'utilisateur est en train de regarder, d'enregistrer le son et la vidéo de ce qu'il regarde à n'importe quel moment et très discrètement: elles devraient, à terme, pouvoir être contrôlées par les mouvements oculaires de l'utilisateur.

>> Qu'est-ce que les Google Glass?

A LIRE AUSSI:

>> Les Google Glass parleront à votre oreille interne

>> Sergeï Brin repéré dans le métro à New York avec ses lunettes Project Glass

Olivier Laffargue