BFM Tech

Snapchat supplante Twitter en nombre d’utilisateurs quotidiens

-

- - AFP

L’application de messagerie éphémère compterait déjà 150 millions d’utilisateurs actifs contre 140 pour le site de micro-blogging. Un record de plus à son palmarès déjà impressionnant.

Lancé en septembre 2011, il a fallu peu de temps à Snapchat pour ringardiser tous les autres réseaux sociaux auprès des 12-25 ans. Mais depuis le début de l’année, l’application de messagerie bat, de surcroit, tous les records d’audience.

Elle a d’abord atteint au mois de janvier les 7 milliards de vidéos vues par jour, soit davantage que Facebook. Aujourd'hui, c'est à Twitter d'être menacé. Le site Bloomberg affirme en effet que Snapchat totaliserait 150 millions d'utilisateurs actifs contre 140 millions pour le site de micro-blogging. Des chiffres qui ne sont pas officiels et qui ont été calculés par le média après extrapolation. S'ils sont exacts, c'est une victoire de plus pour l'application dont l'ascension semble irrésistible. Rappelons qu’au mois de décembre dernier, Snapchat ne comptait encore "que" 110 millions d’utilisateurs par jour.

Comment Snapchat rend accros ses utilisateurs

Cette croissance fulgurante s’explique par une stratégie très fine. Comme les contenus disparaissent au bout de 24 heures, les utilisateurs consultent fréquemment l’application pour ne rien manquer. Ils sont aussi encouragés à poster souvent des photos ou des vidéos au cours de la journée pour afficher des stories dignes d’intérêt le soir. La fonction Snap streak distingue également la qualité d’une relation avec un contact en affichant sa durée accompagné d'une emoji. Les utilisateurs sont donc poussés à intensifier leurs communications pour brandir leur emoji comme une médaille.

Enfin, le logiciel encourage la créativité avec une multitude d'outils permettant de personnaliser ses messages et un mode gaming qui rend son utilisation beaucoup plus attractive et amusante que les réseaux sociaux classiques. A tel point que les médias cherchent maintenant désespérément à exister sur Snapchat pour capter cette audience jeune qui commence à déserter les réseaux sociaux plus traditionnels.

Amélie Charnay