BFM Tech

Shootlr, l'appli qui fait prendre des selfies aux smartphones des autres

-

- - Shootlr (YouTube)

Une nouvelle application permet de demander à ses contacts de réaliser un selfie à la demande.

Avec Snapchat, on pensait avoir fait le tour de ce qui peut se faire en matière de selfies. Mais l'application Shootlr, lancée il y a quelques heures, a décidé d'aller un peu plus loin dans l'annihilation de toute vie privée. Au lieu de laisser à l'utilisateur la possibilité d'envoyer un selfie à l'un de ses contacts, ce sont ces derniers qui prennent le contrôle de son smartphone pour le prendre en photo. 

Le mode de fonctionnement est plutôt simple. Pour recevoir un cliché - venant du capteur de façade, arrière, ou les deux, il suffit d'envoyer une demande à l'un de ses amis. Celui-ci reçoit une notification et peut accepter ou décliner. Dans le premier cas, un compte à rebours de trois secondes s'enclenche avant de prendre et d'envoyer l'image. Pas de seconde chance en cas de raté. Il vaut donc mieux ne pas accepter l'invitation par erreur, surtout si l'on se trouve dans une position peu avantageuse.

Pour justifier l'intérêt de son appli, son fondateur estime que certains ne veulent pas patienter pour avoir des nouvelles de leurs proches par les réseaux sociaux habituels. Onno Spek précise : "Vos amis sont à une soirée, mais ont oublié de vous envoyer une photo. [...] Avec cette appli (Shootlr, ndlr), pas besoin d'attendre. Il vous suffit de prendre vous-même la photo depuis leur smartphone". Une façon comme une autre de s'imposer lorsque les autres s'amusent entre eux.

Sur son site, l'appli promet de vaincre définitivement le syndrome "FOMO", une anxiété amplifiée par Internet et qui consiste à craindre en permanence de louper quelque chose d'important. Avec Shooltr, la peur de passer à côté d'un contenu se soigne donc par l'invitation à en créer toujours plus. Logique.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech