BFM Tech

Quand les ordinateurs de Google se mettent à la peinture

-

- - Google

Créer un système d'intelligence artificielle mène à tout. Même à une certaine reconnaissance artistique. Des toiles peintes par des ordinateurs de Google se sont ainsi vendues 8.000 dollars.

Après Cholla le cheval ou Cheddar de Tillamook le Jack-Russel, voici l’ordinateur-peintre! À San Francisco, fin février 2016, Google a exposé et mis aux enchères 29 oeuvres créées par des ordinateurs, rapporte le Wall Street Journal. Parmi ces toiles, des paysages maritimes psychédéliques, des forêts à la Van Gogh et des paysages fantastiques mêlant des chiens et des châteaux. Les six pièces principales ont trouvé preneur pour des sommes allant de 2.200 à 8.000 dollars.

Ces toiles ont été réalisées dans le cadre de l’expérience Deep Dream. Derrière ce nom poétique se cache un programme d’intelligence artificielle mis au point par les ingénieurs de Google.

Le réseau comportant plusieurs couches de neurones artificiels utilisé par les chercheurs a été entraîné à reconnaître des formes sur des images: "La première couche va rechercher des bords et des angles. Les couches intermédiaires interprètent ces traits basiques pour y rechercher des formes et les couches finales assemblent le tout dans des interprétations complexes", expliquait Google en juin 2015 à la présentation du projet

Ainsi, un ciel nuageux peut devenir un paysage onirique avec des animaux fantastiques et des bâtiments improbables et le sommet du Mont Blanc un château de conte de fées.

-
- © Google

Si les visiteurs de cette vente aux enchères étaient d’abord venus par curiosité et pour comprendre comment ces oeuvres ont été réalisées, comme Poorna Omprakash, ingénieur chez Amazon, ils ont finalement apprécié leur beauté.

L’argent de la vente des toiles a été versé à la Gray Area Foundation for the Arts qui s’est donné pour mission d’utiliser les arts et les technologies dans des programmes éducatifs et civiques.