BFM Business

Qu'est-ce que Zepeto, l'application basée sur les avatars qui monte en France?

Lundi 26 novembre, Zepeto était le réseau social le plus téléchargé sur l'App Store aux Etats-Unis. Il rencontre aussi un grand succès en France. Mais à part créer son avatar, à quoi sert cette application?

Créer un avatar à son image est un fantasme qui dure. On peut ainsi citer Second Life sorti en 2003 ou plus récemment Bitmoji, une application tierce de Snapchat. Même les constructeurs de smartphones comme Apple ou Samsung s’y mettent.

Depuis peu, une application sud-coréenne fait parler d’elle: Zepeto. En début de semaine aux Etats-Unis, Zepeto était le réseau social le plus téléchargé sur l’App Store. L’application rencontre aussi un beau succès en France. Mercredi, elle était dixième du classement des applications gratuites sur l’App Store et quatrième du classement Android des applications gratuites de divertissement.

Un avatar très normé

Pourtant, Zepeto, du développeur d’applications sud-coréen SNOW, ne propose rien de très original. À partir d'une photo du visage de l'utilisateur, l'application génère un avatar censé lui ressembler. Il est ensuite possible de modifier plusieurs détails: coupe et couleur de cheveux, nez, forme du visage, maquillage…

Zepeto
Zepeto © BFMTV

L’uniforme de départ: short bleu et t-shirt blanc. Pour en changer, il faut payer. La somme allouée au début du jeu permet d’acheter une tenue et quelques accessoires. On peut aussi gagner de l'argent en participant aux mini-jeux. Seul critère immuable, la corpulence. Les "Zepetos" sont tous minces et de taille moyenne.

Chater avec ses amis virtuels

Son "Zepeto" est plus qu’un simple avatar. La plateforme se présente comme un réseau social. Un code composé de chiffres et de lettres est attribué à chaque utilisateur. Pour ajouter un ami, il faut renseigner cet identifiant. Une fois que deux personnes sont connectées, elles peuvent s’écrire en privé. Il est donc impossible de chercher quelqu’un par son nom ou son pseudo.

Autre moyen de faire des connaissances, la "rue". Dans un décor virtuel, des "Zepetos" se promènent sans pouvoir se parler. Une liste de tous les utilisateurs rencontrés est disponible. En cliquant sur un nom, on accède au profil et il est possible d'envoyer une invitation. 

Zepeto
Zepeto © BFMTV

La fonction la plus mise en avant sur Zepeto est la réalisation de "shootings" entre amis virtuels. L’application propose différents scénarios: selfie de groupe en contre-plongée, mouvement de danse, photo joue contre joue… Il n’y a plus qu’à choisir qui l’on veut voir apparaître sur le cliché et l’application s’occupe de tout. De quoi immortaliser les amitiés naissantes. 

Zepeto
Zepeto © BFMTV
Zepeto
Zepeto © BFMTV

Des rumeurs d'espionnage

Comme sur tout réseau social, les utilisateurs peuvent bien sûr être confrontés à des discours haineux, rappellent nos confrères de Motherboard. Malgré les apparences, Zepeto peut donc être une application dangereuse. 

Depuis quelques jours, certains utilisateurs assurent que Zepeto les trace et les écoute. Mais en vérifiant les réglages sur iOS, nous avons constaté que l'application ne demande pas d'accès au micro ou aux coordonnées GPS. Zepeto est une application gratuite et sans publicité. Mais les données personnelles des utilisateurs peuvent être vendues à des sociétés de publicité numérique, comme le précise la politique de confidentialité de l'application

https://twitter.com/Pauline_Dum Pauline Dumonteil Journaliste BFM Tech