BFM Tech

Projet Titan, Apple insatisfait des progrès de sa voiture aurait gelé les embauches

-

- - AFP

Alors qu'il vient de perdre son dirigeant, le projet de voiture électrique d'Apple semble rencontrer un nouveau problème. La direction du géant californien n'est pas satisfaite des dernières orientations prises par les équipes.

En fin de semaine dernière, Steve Zadesky, qui a travaillé sur l’iPod et l’iPhone, quittait Apple pour "raisons personnelles". Cet ingénieur de longue date pour la firme de Cupertino était, selon différentes sources, en charge du projet d’automobile, non confirmé pour l’instant, que développeraient les équipes de Tim Cook. Une nouvelle inquiétante qui prend une nouvelle dimension aujourd’hui.

Apple Insider, qui a largement contribué à la révélation de ce programme secret, indique en effet qu’Apple vient de geler les embauches au sein de ce projet après que Jonathan Ive, vice-président en charge du design, a fait part de son mécontentement sur les derniers développements et progrès du groupe de travail.

Si on ne sait pas si les deux événements sont liés, Apple Insider précise que plus de 1.000 personnes travaillent déjà sur le projet Titan dans des bâtiments situés à Cupertino et dans d’autres villes environnantes de la Silicon Valley. Le site rappelle qu’Apple a débauché tellement d’ingénieurs pour monter ses équipes que l’impact a été important pour Tesla et que cela pourrait gêner les futurs développements de la firme d’Elon Musk.

Quoi qu’il en soit, le projet Titan semble rencontrer des problèmes ces derniers mois, ce qui pourrait compromettre le calendrier que ce serait fixé Apple qui souhaitait, semble-t-il, avoir fini la conception de sa voiture d’ici 2019. En septembre dernier, des problèmes de fabrication auraient même poussé Apple à envisager un partenariat avec des constructeurs établis, BMW paraissant avoir la préférence du géant de Cupertino.