BFM Tech

Microsoft: des imprimantes 3D pour créer des smartphones soi-même

Une imprimante 3D capable de reconstituer des pièces en résine (photo d'illustration)

Une imprimante 3D capable de reconstituer des pièces en résine (photo d'illustration) - -

Microsoft a déposé un brevet permettant de créer des objets électroniques. A la place de l'encre, la société américaine propose d'utiliser des composants électroniques.

L'imprimante 3D offre un potentiel de création quasi-illimité. Capable de fabriquer des armes mais aussi des prothèses, Microsoft envisage des imprimantes 3D capables d'élaborer des objets électroniques. Montres connectées ou smartphones, rien n'est exclu d'après le site Numerama.

Le géant américain de l'informatique a déposé un brevet, rendu public, augmentant considérablement les possibilités offertes par les imprimantes 3D. Exit les cartouches d'encre, Microsoft envisage d'utiliser, à la place, des composants électroniques (LED, micro, modules Wi-Fi, Bluetooth, processeurs…).

Fabriquer un smartphone personnalisé

En sélectionnant soi-même quels éléments composeront l'objet final, les particuliers pourront fabriquer des objets électroniques de manière totalement personnalisée. Le client imagine lui-même le design et la conceptualisation de son produit, à l'aide d'un logiciel "intelligent".

Il y aurait également beaucoup d'avantages en termes de prix. Vendus seuls, les composants électroniques ne valent que quelques centimes. Les futures cartouches de composants seront donc normalement accessibles par le plus grand nombre. D'autant plus que cette nouvelle technique enlève beaucoup de contraintes aux constructeurs. Pas de frais de stock, ni de distribution, ni d'intermédiaire entre le fabricant et le consommateur, une vraie révolution.

Retrouvez les bons plans High-Tech de BFMTV : de nombreux produits et codes promo Boulanger, PriceMinister ou Pixmania et bien d'autres.

Soufiane Naaïmi