BFM Business

Le Vatican dévoile un chapelet connecté vendu 99 euros

-

- - Acer

L’accessoire a été pensé pour inciter les plus jeunes à prier, notamment à l’aide d’une application mobile officielle.

Après le lancement d’applications et l’utilisation de messageries instantanées, le Vatican lance une nouvelle offensive pour séduire les plus jeunes. Ce 15 octobre a été présenté le premier chapelet connecté, qui prend la forme d’un bracelet de dix perles noires, rapporte le site Vatican News. L’accessoire est compatible avec les smartphones fonctionnant sous iOS et Android et est vendu 99 euros. Baptisé eRosary, il est fabriqué par la firme taïwanaise Acer.

-
- © Acer

Une application dédiée

“En ce mois missionnaire extraordinaire, nous avons voulu offrir un chapelet intelligent pour aider les jeunes à prier cette ancienne prière de l’Église en l’inscrivant dans leur monde numérique et leur imaginaire”, explique à La Croix le père Frédéric Fornos, directeur du Réseau mondial de prière du pape.

-
- © Acer

Grâce à capteur gyroscopique capable de détecter six axes de mouvement, le chapelet connecté s’active lorsque son propriétaire effectue le signe de croix. Chaque prière est enregistrée sur l’application Click to Pray, dévoilée début 2019 par le Vatican. L’utilisateur peut ainsi voir s’afficher des prières liées à différents événements, mais également sa durée de recueillement. 

Pour l’heure, 3000 exemplaires sont mis en vente, d’après RCF Radio. Selon la fiche technique du produit, il est résistant à l’eau (certification IP67) et dispose d’une autonomie de quatre jours. La recharge totale nécessite un branchement de moins de trois heures. Le site d'Acer Italie annonce un délai de livraison de un à quatre jours ouvrables.

https://twitter.com/GrablyR Raphaël Grably Chef de service BFM tech