BFM Tech

Le bracelet Skyn vous préviendra si vous avez trop bu

-

- - BACTrack

Plus besoin de souffler dans un ballon pour savoir si l'on est en état de prendre le volant. Un bracelet connecté se chargera de calculer notre taux d'alcoolémie presque en temps réel.

Il n’est pas toujours évident de savoir si on est en état de reprendre le volant après une soirée ou un dîner chez des amis. Pour aider les consommateurs à connaître leur taux d’alcoolémie et ainsi éviter bien des accidents, BACTrack, spécialiste des alcootests, a mis au point un bracelet original: le Skyn. Ce dernier mesure le niveau d’alcool dans le sang à partir de la sueur du poignet.

Le bracelet est muni d’un capteur électrochimique qui détecte les molécules d’éthanol qui sont émises à travers la peau environ 45 minutes après la consommation d’alcool. Il envoie alors les informations à une appli pour smartphone, pour l’instant sous iOS. L’ensemble permet une surveillance presque en temps réel de la consommation d’alcool du porteur qui peut être alerté s’il a trop bu. Le smartphone peut aussi être paramétré pour envoyer un message à une tierce personne. Enfin les données peuvent être envoyés à un médecin ou exportées par e-mail, entre autres.

On peut choisir la fréquence des tests.
On peut choisir la fréquence des tests. © BACTrack

Le Skyn a été imaginé dans le cadre d’un concours lancé aux Etats-Unis par le National Health Institute pour trouver une technologie discrète pouvant servir aussi bien aux autorités qu'au grand public pour détecter les états alcooliques.

"Nous voulions faire un appareil non invasif que l’utilisateur n’aurait pas à déclencher. Un produit cool qu’il aurait envie de porter", explique Keith Nothacker, PDG et fondateur de BACTrack dans une vidéo. Après avoir pensé à un clip à porter à la taille sous ses vêtements ou à un capteur dans une chaussette, BACTrack a choisi de créer un bracelet ressemblant à ceux utilisés pour le suivi de l'activité physique. Ce choix a été le bon puisque le Skyn a remporté ce concours.

Le bracelet de BACTrack a remporté le prix de 200.000 dollars en battant huit autres projets: sept étaient des appareils similaires et le huitième était un tatouage qui changeait de couleur en cas de présence d’alcool dans le sang.

Le Skyn est encore à l'état de prototype et BACTrack espère pouvoir le commercialiser dès qu’il aura été validé par la Food and Drug Administration, l’organisme autorisant la commercialisation de médicaments sur le territoire américain. Aucun prix n’a encore été indiqué.