BFM Business

e-kick: après les vélos, Peugeot présente sa trottinette électrique

e-kick, la trottinette électrique

e-kick, la trottinette électrique - Peugeot

En cette période de pénurie de carburant, la marque au lion présente une trottinette électrique offrant une autonomie de 12 kilomètres et une vitesse de pointe de 25 km/h. Pratique, elle se recharge pendant que la voiture roule.

En marge de la récente présentation du nouveau 3008, un SUV pour lequel Peugeot a beaucoup d’ambition, notamment en annonçant une déclinaison hybride rechargeable, la marque au lion a aussi présenté l’e-kick. On connaissait les vélos de course et les vélos électriques de la marque, il faudra maintenant compter sur les trottinettes électriques. Pour la réalisation de celle-ci, le constructeur s’est associé à la célèbre Micro, tout en y ajoutant "le coup de crayon" du Peugeot Design Lab. Il faut avouer que c’est plutôt réussi. Le guidon droit laisse place ici à deux poignées… qu’on espère réglables en hauteur.

La solution écolo pour parcourir les derniers mètres

La justification d’un tel produit est assez simple: il s’agit d’apporter aux clients une solution pour parcourir les derniers mètres… ou kilomètres, en fait. En effet, l’e-kick aurait une autonomie d’environ 12 kilomètres et pourrait se déplacer à une vitesse de 25 km/h, soit la vitesse maximale autorisée pour ce type de véhicule à assistance électrique. C’est assez classique, tout comme le poids de l’e-kick: 8,5 kg. Malin – et on en attendait pas moins - Peugeot proposera en option un support spécifique dans le coffre qui permet non seulement de fixer la trottinette, mais aussi de la recharger lorsque le SUV roule. À noter alors que le niveau de charge de la trottinette sera consultable depuis une application mobile.

l'e-kick aurait offrirait 12 km d'autonomie
l'e-kick aurait offrirait 12 km d'autonomie © Peugeot

Et si rien n’est indiqué sur le sujet, on imagine que l’e-kick sera évidemment livrée avec un chargeur pour refaire le plein à la maison, ou au bureau. L’e-Kick devrait connaître un certain succès puisqu’elle répond à de véritables problématiques pour les automobilistes. Et après tout, l’e-kick pourrait aussi vous faire abandonner la voiture pour les déplacements les plus courts. Le prix de l’e-kick pourrait néanmoins être un frein. Elle figurera au catalogue des options de la marque à la fin 2016 à 1190 euros. Le support pour le coffre sera proposé à 320 euros. Tout de même, craquer pour le côté pratique ou se la jouer écolo, ça a un coût.