BFM Tech

Drones et hoverboard en vedettes à la Cité des sciences de Paris

-

- - Capture vidéo YouTube

Plus de 100.000 drones ont été vendus à des particuliers en 2015. Ça valait bien un festival!

Depuis le film Retour vers le futur 2 (1989), dont le héros utilise un hoverboard, inventeurs et industriels du jouet et du sport cherchent à mettre au point un skateboard volant véritable. Et c’est justement un engin de ce type, imaginé par un jeune Canadien, qui est la star du festival sur les drones organisé ces 4 et 5 juin 2016 par la Cité des Sciences à Paris.

Le jeune Canadien d'origine roumaine, Catalin Alexandru Duru, a développé sa solution en 2015. Une machine à huit moteurs électriques qui ressemble à une grosse araignée. Et elle fonctionne très bien puisque cette année-là, le jeune homme a même battu le record du monde de plus long trajet en hoverboard en parcourant 275,9 mètres.

Un record qui n’a toutefois tenu qu’une petite année puisqu’un Français, ancien pilote de jet-ski, a "volé" ensuite sur deux kilomètres.

Un moyen de transport du futur?

Catalin Alexandru Duru, qui a cofondé une start-up Omni Hoverboard, fera huit démonstrations en extérieur et en entrée libre pendant le festival. Il évoluera au-dessus d'un bassin. Il s'élèvera à trois mètres du sol, précise la Cité des Sciences. Chaque démonstration durera 1 minute 30.

"Qui sait? Ce tapis volant du XXIe siècle préfigure peut-être le transport urbain de demain", relève le président de la Cité des sciences, Bruno Maquart.

A l'intérieur de la Cité, le public pourra découvrir deux immenses cages dans lesquelles divers types de drones à usage civil déploieront leurs talents et trois courses se dérouleront pendant le week-end. Démonstrations et spectacles sont au programme du festival mais aussi des ateliers et des conférences sur diverses thématiques (utilisation des drones pour aider à la protection de l'environnement, à la préservation du patrimoine etc.).

"Les applications sont très nombreuses. Certains sportifs se font suivre par des drones qui les filment. Le drone devient un nouveau compagnon de l'homme, souligne B. Maquart. Mais l'utilisation des drones soulève aussi des questions liées par exemple à la protection de la vie privée ou à l'encombrement du ciel."

a lire aussi

Les meilleurs drones du moment

Rappel des règles encadrant le vol des drones

Cécile BOLESSE, avec AFP