BFM Tech

Appli de messagerie intelligente, assistant virtuel, Android N... : toutes les annonces de la Google I/O 2016

-

- - Google

C'est devant 7 000 développeurs que Google a présenté les nouveautés qu'il va lancer au cours des prochains mois. Autant d'outils qui, espère-t-il, séduiront les utilisateurs.

L’édition 2016 de la conférence annuelle de Google pour les développeurs, la Google I/O, a débuté hier 18 mai. Si elle s’adresse en premier lieu aux professionnels, le géant de Mountain View y a fait plusieurs annonces qui concernent d’ores et déjà le grand public. Tour d’horizon des nouveautés dévoilées hier soir.

Google Assistant : un assistant personnel capable de répondre à toutes vos questions même les plus complexes, selon Google. Cet assistant virtuel est, en quelque sorte, une version de Google Now plus évoluée. Il peut répondre à toutes sortes de questions comme "comment se transmet le virus Zika?" ou "combien y a-t-il d’étoiles dans la galaxie?".

-
- © Google

Mais l’assistant virtuel de Google ira plus loin. Il comprendra les questions en fonction de leur contexte et pourra enchaîner les réponses. Devant un bâtiment particulier, on pourra lui demander "qu’est-ce que c’est?" et il fournira la bonne réponse en s’appuyant sur les données fournies par le GPS du smartphone.

A la question sur les films à voir le jour même, il indiquera une sélection de longs métrages à voir dans les environs. Et si l’on précise que l’on souhaite y aller avec des enfants, il reverra sa sélection pour un public plus familial et proposera de voir la bande-annonce et même d’effectuer la réservation.

Google Home : un assistant domestique. Ce petit objet n’est pas sans rappeler son concurrent, l’Amazon Echo. C’est un objet design qui permet d’interagir à la voix avec l’assistant de Google à la maison. C’est un haut-parleur Wi-Fi qui peut streamer de la musique depuis le cloud et même contrôler d’autres enceintes dans la maison. 

Mais c’est aussi un "majordome" qui peut gérer la température dans la maison, modifier votre agenda, vous indiquer la météo ou encore répondre aux questions les plus complexes. Google Home devrait être commercialisé "d’ici la fin de l’année".

Google Allo : la nouvelle appli de messagerie intelligente. Celle-ci "apprend tout le temps", pour fournir les meilleures réponses ou services à n’importe quel moment de la conversation. Ainsi, les utilisateurs qui discutent d’un dîner d’anniversaire pourront demander à l’assistant de Google de trouver un restaurant et de réserver une table.

-
- © Google

L’appli pourra également proposer des réponses automatiques appropriées au contexte en langage naturel grâce aux algorithmes d’intelligence artificielle de Google. Ainsi devant une photo de pâtes aux fruits de mer, il propose trois réponses rapides: "miam", "miam des fruits de mer" ou "j’adore les linguine!". 

Autre point intéressant, l’application bénéficie d’un mode incognito, chiffré de bout en bout, il est aussi possible de fixer une date d’expiration pour que les conversations soient supprimées des serveurs au bout d’un certain délai. Google Allo sera disponible au cours de l’été.

Google Duo : une appli de discussion vidéo. Cette appli sera disponible au cours de l’été pour Android et pour iOS. Son originalité, "Knock Knock", une fonction qui affiche le flux vidéo avant que l’on décroche afin de voir qui appelle. Google promet qu’elle permet de discuter même lorsque le réseau est faible grâce au protocole Quic.

Google Daydream : une plate-forme dédiée à la réalité virtuelle. Comme pour nombre d’acteurs high-tech, la réalité virtuelle est le marché d’avenir pour Google. Pour la firme de Mountain View, Dayddream, c’est l’après Cardboard.

-
- © Google

Au programme de cette plate-forme: un label pour les smartphones compatibles (Samsung, HTC, LG et d’autres sont déjà partenaires), un mode VR pour Android N qui adaptera le fonctionnement de l’OS aux besoins de la réalité virtuelle, un design de casque, que pourront reprendre divers partenaires pour créer leur modèle, accompagné d’un contrôleur ainsi que des applis et services repensés pour la VR.

Android N : la prochaine version de l’OS mobile de Google. C’est en mars dernier que le géant californien a fait l’essentiel des annonces. Pendant cette conférence développeurs, il a apporté quelques précisions comme l’intégration de Vulkan, une API qui permet de créer des rendus graphiques de haute qualité, mais aussi d’un nouveau compilateur qui permettra aux développeurs d’optimiser le code des applis et donc de les rendre plus rapides à installer et plus légères.

Google propose aussi de participer au choix du nom d’Android N. Nous avons pensé, évidemment à Nutella, mais aussi à Nougat ou encore à Napolitain. Mais cela pourrait aussi bien être Nankhatai, une pâtisserie indienne…

Android Wear 2.0 : une mise à jour de l’OS dédié aux montres connectées. Cette nouvelle version, qui sera disponible cet automne, disposera d’un nouveau clavier, pourra reconnaître l’écriture manuscrite esquissée au doigt sur l'écran tactile de la montre et supportera les Smart Reply. Comprenez des réponses contextuelles proposés par l'OS.

-
- © Google

Enfin et, surtout, une montre connectée sous Android Wear 2.0 pourra fonctionner sans être liée à un smartphone connecté. Les applis tourneront uniquement sur la montre et pourront utiliser directement une connexion à Internet en Wi-Fi ou 3G/4G.

Pour en savoir plus sur la Google I/O 2016, rendez-vous sur 01net.com.