BFM Business

La ville et la métropole d'Angers victimes d'une large cyberattaque

Image d'illustration -Le tribunal d'Angers.

Image d'illustration -Le tribunal d'Angers. - JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

L'ensemble des ordinateurs de la ville et de la métropole ont été paralysés une grande partie de la journée, mais "aucune extraction de donnée n'a été identifiée par nos experts", précise ce soir la municipalité.

La ville et la métropole d'Angers sont victimes depuis samedi d'une cyberattaque qui paralyse l'ensemble de leurs ordinateurs. "Dans la nuit de vendredi à samedi une cyberattaque a ciblé le système d'information de la ville d'Angers et de la métropole. Le diagnostic a conclu à une attaque de type rançongiciel qui a frappé La Rochelle, Aix Marseille, Vincennes, l'Ademe... dans un passé récent", a indiqué la métropole sur Facebook et Twitter.

Un compte Twitter piraté

Dès samedi matin, les équipes de la direction du système d'information de la ville en lien avec l'Autorité Nationale de Sécurité des Systèmes d'Information (ANSSI) ont établi un protocole de sauvegarde et de restauration du système", a-t-elle ajouté, précisant que ce processus de restauration "va être long et impacte les services rendus aux Angevins nécessitant l'usage de l'informatique".

Interrogée lundi, la métropole a indiqué que la cyberattaque avait commencé par un piratage du compte Twitter du maire Christophe Béchu. Le maire a retrouvé l'usage de son compte Twitter ce lundi en fin de journée, compte inaccessible une grande partie de la journée.

La Ville d'Angers a communiqué officiellement ce lundi soir via son compte Twitter, la situation semble s'être améliorée.

Depuis ce matin les équipes de la Direction du Système d'Information Communautaire en lien avec l’ANSSI et avec le renfort d’experts dépêchés sur site travaillent à la restauration de notre système d’information, peut-on lire. Les centres d’appel fonctionnent et l’ensemble des démarches pour les titres d’identités et état civil sont accessibles au public en mairie centrale mais suspendu en mairies de quartier. Les [Bibliothèques municipales d'Angers, ndlr] rouvriront mercredi AM avec dispositif de prêt opérationnel pour les angevins".

Une plainte a été déposée mais la Mairie annonce ce soir qu'"aucune extraction de donnée n'a été identifiée par nos experts".

Les services accueillant du public avaient pu rester ouverts.

ET avec AFP