BFM Business

Au Royaume-Uni, WhatsApp dégringole dans le classement des applications les plus populaires

WhatsApp voit ses utilisateurs se tourner vers Signal ou Telegram.

WhatsApp voit ses utilisateurs se tourner vers Signal ou Telegram. - Lionel Bonaventure - AFP

WhatsApp voit les utilisations de son application de messagerie fuir vers des services concurrents, dont Signal et Telegram.

Ils seraient désormais des millions à lui tourner le dos. Depuis l'annonce de nouvelles conditions d'utilisation, qui induisent un partage de données obligatoire avec Facebook, WhatsApp voit ses utilisateurs fuir.

Les premiers chiffres sont tombés au Royaume-Uni. D'après les données fournies par App Annie, et relayées par le Guardian, WhatsApp est passé de la 8ème à la 23ème place des applications les plus téléchargées dans le pays, sur iOS et Android.

En parallèle, les deux services concurrents que sont Signal et Telegram bénéficient d'une hausse record de leur nombre d'utilisateurs. Signal était en l'occurrence l'application la plus téléchargée par les Britanniques le 9 janvier 2021, quelques jours après l'annonce polémique de WhatsApp.

500 millions d'utilisateurs de Telegram

Sur les trois premières semaines de janvier, Signal a gagné 7,5 millions d'utilisateurs contre 25 millions pour Telegram, qui revendique désormais près de 500 millions d'adeptes. Ces deux applications se veulent plus respectueuses de la vie privée de leurs utilisateurs et moins gourmandes en données personnelles.

Face au tollé provoqué par ses nouvelles conditions d'utilisation, WhatsApp a rétropédalé la semaine passée, et repoussé leur entrée en vigueur de trois mois. Ces dernières prendront ainsi effet en mai, et non plus le 8 février.

La mise à jour en question permettra aux entreprises clientes de Facebook d’utiliser les données des utilisateurs de WhatsApp pour mieux échanger avec ces derniers. Certaines informations comme les transactions, mais aussi le numéro de téléphone ou l’adresse IP pourront être utilisées par ses clients professionnels utilisant la messagerie comme interface de relation client.

Pour rappel, WhatsApp revendique près de deux milliards d'utilisateurs dans le monde.

ET