BFM Business

Après un faux départ et de nombreux problèmes techniques, TousAntiCovid est enfin accessible

TousAntiCovid, la nouvelle version de StopCovid.

TousAntiCovid, la nouvelle version de StopCovid. - Tous Anti Covid

L'application de traçage numérique StopCovid a fait place à TousAntiCovid ce jeudi. La nouvelle mouture est restée inaccessible à ses premiers utilisateurs pendant plusieurs heures.

Le passage de flambeaux entre StopCovid et TousAntiCovid, sa version enrichie et plus interactive, ne s'est pas fait sans heurts. Ce jeudi 22 octobre, après son lancement en fin d'après-midi, de nombreux utilisateurs ont fait part de leurs difficultés à activer la nouvelle application de traçage numérique, voire tout simplement à la mettre à jour.

Plusieurs heures durant, de nombreuses critiques ont afflué sous le mot-clé #TousAntiCovid, qui s'est hissé en tête des tendances Twitter, à coup de captures d'écran montrant l'impossibilité d'activer l'outil.

Retour à la normale

Sur le Google Play Store, des centaines d'avis et de commentaires négatifs ont été ajoutés dans la foulée, venant plomber la note de l'application, qui avoisine désormais les 2,4/5. L'application était pourtant attendue au tournant, après l'échec de sa première version, qui aura séduit un nombre trop faible de Français (2,6 millions de téléchargements pour plus d'un million de désinstallations).

Le gouvernement a apporté des explications à ce lancement délicat. Le ministère de la Santé l'attribue à un trop grand nombre de téléchargements, sans donner de précisions chiffrées sur cette affluence. Sollicité ce vendredi matin sur France 2, Cédric O, le Secrétaire d'Etat au numérique qui porte le projet depuis ses premiers jours, a expliqué que le problème avait été "réglé pendant la nuit".

"Les Français peuvent l'activer sans aucun problème ce (vendredi) matin", a-t-il ainsi indiqué. "Il y a eu un trop grand afflux en même temps de gens sur l'application, ça arrive, mais le problème est réglé".

Le risque reste néanmoins d'avoir perdu en cours de route des utilisateurs potentiels, qui auraient été dissuadés par les premières difficultés techniques de TousAntiCovid.

TousAntiCovid ne s’en est pas moins hissée en tête des applications gratuites les plus téléchargées sur l'App Store comme sur le Google Play Store. Depuis hier, plus de 500.000 personnes l'ont ainsi téléchargée. Cédric O assure que TousAntiCovid ne sera utile qu'après "plusieurs millions" de téléchargements.

https://twitter.com/Elsa_Trujillo_?s=09 Elsa Trujillo Journaliste BFM Tech