BFM Business

A 14 ans, il imprime en 3D des centaines de masques pour les soignants

En pleine épidémie, Roméo, 14 ans et fan d’imprimantes 3D, a déjà imprimé plus de 200 masques pour le personnel soignant de l’hôpital d’à côté de chez lui. Rencontre.

À 14 ans, Roméo fabrique des visières-masques dans sa chambre grâce à ses trois imprimantes 3D pour se protéger contre le coronavirus. Il en a déjà réalisé 200 pour le personnel soignant de l'hôpital qui se situe à côté de chez lui, a-t-il raconté à BFMTV jeudi.

Comment l’adolescent s’est-il lancé dans cette aventure? “J’ai vu sur internet un post d’une grande marque d’imprimante 3D qui avait modéliser un fichier d’un masque. Et je me suis dit ‘pourquoi pas l’imprimer?’”. Après quelques tests, Romeo se lance donc. 

L'impression d'un masque nécessite demi-heure. Et comme l’adolescent dispose trois 3 machines 3D, il est en mesure d'en fabriquer “six par heure”. 

Plus confortable que les lunettes

Ensuite, Romeo a pris contact avec un hôpital proche de chez lui. “J’ai vu qu’ils en avaient besoin en lisant leur message sur la plateforme Covid 3D, qui met en relation ceux qui fabriquent des masques en 3D et ceux qui en demandent”, détaille le collégien. “Donc j’ai pris la commande”. 

Une fois les 200 masques réalisés, le jeune homme s’est rendu en personne à l’établissement de Santé pour les livrer. “Ils étaient super contents que ça aille aussi vite et qu’ils puissent en avoir, et les infirmières sont ravies parce que c’est beaucoup mieux que les lunettes qu’elles portent et que c’est très confortable”. 

Nina Godart