BFM Business

2 millions de Français sont privés de pass sanitaire

A cause d'une faille, les personnes ayant eu le Covid-19 avant le 20 avril ne peuvent pas générer le QR code nécessaire à l'obtention de leur pass sanitaire.

Alors que le pass sanitaire européen vient d'être lancé, la version française du laisser-passer présente une faille qui touche près de deux millions de citoyens français.

C'est Dossier familial qui a révélé l'information, confirmée peu après par le ministère de la Santé auprès du Parisien. Le pass sanitaire, en vigueur depuis le 9 juin 2021 en France, repose sur trois cas de figure: les personnes ayant reçu deux doses de vaccin, disposant d'un test PCR négatif réalisé dans les 48 heures qui précèdent, ou enfin, ayant eu le Covid-19 entre six mois et deux semaines plus tôt.

La faille intervient dans cette dernière catégorie. Le dispositif qui permet aux personnes infectées de récupérer leur certificat est en place depuis le 20 avril 2021. Or, il est impossible de récupérer un certificat pour une contamination antérieure à cette date. Comme le relève Dossier Familial, entre 15 000 et 20 000 cas en moyenne ont été recensés par jour entre fin décembre et le 20 avril, soit près de deux millions de personnes.

Pas de solution envisagée

Le ministère de la Santé a confirmé auprès de Dossier familial qu'il était impossible de délivrer rétroactivement le précieux QR code, qui doit par la suite être intégré dans l'application TousAntiCovid. Pour l'instant, aucune solution n'a été envisagée à ce niveau. Les solutions évoquées sont les suivantes: se faire vacciner, ou faire un test de détection du Covid-19 avant l'événement.

Les personnes atteintes du Covid-19 possèdent également un certificat sur papier attestant de leur infection, mais rien ne prouve que ce type de document puisse faire office de pass sanitaire.

Pour rappel, le pass sanitaire permet de se rendre à des événements, concerts et autres rassemblements, mais aussi de voyager en dehors de la France.

Victoria Beurnez