BFM Immo

Pour Immoprêt, il faudra attendre 2016 pour avoir une "vision claire" sur les taux

Pour une "vision claire sur les taux", il faudra attendre le 2e trimestre 2016

Pour une "vision claire sur les taux", il faudra attendre le 2e trimestre 2016 - dr

L'accalmie observée sur le front des taux, qui laisse voir de légères baisses en cette fin d'année, ne permet pas encore selon le courtier de pouvoir dégager une vraie tendance.

Le courtier en crédit Immoprêt constate peu de mouvement sur les taux d'intérêts en cette fin d'année. "Entre novembre et décembre 2015, la plupart des taux se sont stabilisés après la forte baisse observée entre octobre et novembre, pour rester à peu près autour des taux de juin". Mais le resteront-ils l'an prochain ?

Quelques baisses ont certes été mentionnées par récemment par les courtiers. Or, "nous ne pensons pas que cette tendance à la baisse se poursuivra forcément, estime Ulrich Maurel, président fondateur d'Immoprêt. Il nous faudra attendre le 2ème trimestre 2016 pour disposer d'une vision claire sur les taux. D'ici-là ils seront ajustés en fonction de la politique des banques (déterminée par leur progression vers leurs objectifs) et en fonction de la politique monétaire de la BCE", ajoute le dirigeant.

Pas de quoi inquiéter cependant les primo-accédants, qui s'installent à nouveau dans le marché en profitant de taux encore avantageux, voire de baisses des prix dans certaines villes. Une tendance que devrait conforter l'élargissement du PTZ à l'ensemble du pays l'an prochain.

Comparez gratuitement les offres de crédit de plus de 100 banques

Léo Monégier