BFM Immo

Crédit immobilier : le scénario de la lente remontée des taux se confirme

La lente remontée des taux se précise, selon Crédit Logement

La lente remontée des taux se précise, selon Crédit Logement - Fotolia

Les taux de crédit ont légèrement augmenté en juin. Mais pas d'explosion en vue, selon l'Observatoire du Crédit Logement.

La barre des 2% a été à peine franchie en juin. Les taux de crédit ont affiché en moyenne 2,02% dans l'ancien et 2,05% dans le neuf le mois précédent, d'après les chiffres publiés par le Crédit Logement. Des évolutions encore de faible ampleur,mais qui « indiquent que la tendance des prochains mois devrait confirmer une lente remontée des taux », d'après l'étude. L'hypothèse d'un brusque mouvement de hausse, déjà balayée par certains courtiers en crédit le mois précédent, semble donc s'éloigner.

Les conditions de crédit restent globalement bonnes, et les emprunteurs en ont profité. Et particulièrement les primo-accédants, « resolvabilisés » grâce aux taux records enregistrés ces derniers mois. Dans ce contexte, l'amélioration des finances des ménages, depuis 2013, équivaut à une baisse des prix de 10% souligne l'organisme.

Important flux de ménages jeunes ou modestes

L'emprunt s'étale aujourd'hui sur près de 20 ans en moyenne, mais les jeunes acheteurs s'en soucient peu. En juin, la durée moyenne des prêts s'est établie à 232 mois pour le neuf et 221 mois pour l'ancien. « Les niveaux actuels des taux permettent à des jeunes ménages de rentrer sur le marché de l'accession, sur des durées longues et sans que cela ne les pénalise : la vitalité des flux de la primo-accession des ménages jeunes ou modestes en témoigne », indique le Crédit Logement.

La production de crédit a naturellement suivi l'emballement de la demande. L'activité s'est accélérée de 62% sur un trimestre en juin, se traduisant par une hausse de 48% de la production de prêts sur cette période. Des hausses « spectaculaires », mais qui selon l'organisme avaient déjà été observées par le passé, « lors de chaque reprise des marchés immobiliers ». A savoir en 2010 et en 2013…

Comparez gratuitement les offres de crédit de plus de 100 banques

Léo Monégier