BFM Grand Littoral

"C'est dans le nord qu'elle sera la mieux visible": où, quand et comment voir l'éclipse partielle ce jeudi?

Depuis Calais ou Boulogne-sur-Mer, la Lune couvrira à la mi-journée environ 16% du soleil. Un phénomène rare qui durera près d'une heure.

C'est un événement suffisamment rare pour être souligné. Une éclipse annulaire de soleil s'installera dans le ciel jeudi. Si le phénomène sera visible partout en France métropolitaine, il le sera particulièrement dans le nord du pays.

Qu'est-ce qu'une éclipse annulaire?

"C'est pratiquement une éclipse totale, a indiqué Nicolas Fiolet, responsable du planétarium de La Coupole, à Wizernes, ce mercredi sur BFM Grand Littoral. Seulement, la surface de la Lune ne peut pas masquer complètement le soleil donc il restera un petit anneau de soleil tout autour."

Cependant, en France, elle ne sera pas visible sous forme annulaire. "Il faudrait partir pour le Pôle nord ou le Groënland. Depuis le littoral, on verra une éclipse partielle. Environ 1/8e du soleil va être croqué par le passage de la Lune", a-t-il précisé.

Cette éclipse partielle, "c'est au nord de la France qu'elle sera le mieux visible. Nos amis marseillais ne verront qu'une couverture du soleil de l'ordre de 3% alors que nous, on devrait être aux alentours de 16%".

Où et quand pourra-t-on la voir?

Selon Nicolas Fiolet, le maximum de l'éclipse est attendu "aux alentours de 12h15". Un horaire confirmé par les prévisions de l'Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides (IMCCE).

À Dunkerque, par exemple, le début de l'éclipse partielle est attendu pour 11h13, son maximum pour 12h16 et sa fin pour 13h23. Plus au sud, à Boulogne-sur-Mer, l'éclipse devrait commencer à 11h11, atteindre son maximum à 12h14 puis finir à 13h21. Dans les terres, à Lille, elle apparaîtra à 11h14, atteindra son maximum à 12h16 puis disparaîtra à 13h23.

Comment pourra-t-on la voir?

Nicolas Fiolet le rappelle: il est primordial de ne jamais regarder le soleil directement, "ni à travers des radios, un CD ou du verre fumé". Ceux qui ne possèdent pas de lunettes spéciales peuvent néanmoins se constituer "un instrument très simple, qu'on appelle un sténopé".

"Vous prenez une feuille d'aluminium, vous essayez de la faire le plus lisse possible, explique-t-il. Vous faites un petit trou dedans avec une pointe de compas ou avec une petite aiguille. Vous vous mettez dos au soleil et vous regarder l'image du soleil qui va passer par le petit trou."

Quand aura lieu la prochaine éclipse partielle?

Pour assister à la prochaine éclipse partielle en France, il faudra patienter jusqu'au 25 octobre 2022. Celle du 12 août 2026 sera "très spectaculaire", promet Nicolas Fiolet, "de l'ordre de la moitié voire plus pour certains endroits". Elle sera même totale en Espagne.

En France, pour admirer la prochaine éclipse totale, "il faudra attendre le 3 septembre 2081". D'ici là, les observateurs devront se satisfaire d'éclipses partielles.

Florian Bouhot Journaliste BFM Régions