BFM Business

Taxe d’habitation: évaluez ce que vous allez économiser entre 2018 et 2020

Notre calculateur va vous permettre de vérifier si vous êtes éligible à une exonération totale ou partielle de la taxe d’habitation d’ici 2022. Et si vous connaissez le montant actuel de votre taxe, vous pourrez évaluer la somme que le fisc va encore vous réclamer jusqu'en 2020.

Vous devriez recevoir à partir de ce lundi l'avis d'imposition pour 2018 de votre taxe d'habitation. Et si votre revenu ne dépasse pas un certain plafond, vous ferez partie 17 millions de contribuables qui profiteront dès cette année d’une réduction de près d’un tiers du montant. Il s’agit d’une première étape vers la suppression totale de la taxe d’habitation, promise durant la campagne d’Emmanuel Macron. Les ménages concernés bénéficieront d’abord d’un dégrèvement de 30% pour l'année en cours, puis 65% pour 2019, et enfin une exonération complète pour 2020.

Le plafond à respecter pour l’exonération totale

Selon les estimations du gouvernement, 80% des contribuables sont concernés par la réforme. Pour être éligible, votre revenu fiscal de référence ne doit pas dépasser un certain plafond: 27.000 euros pour une personne seule, auquel s’ajoute 8000 euros pour les deux demi-parts suivantes et 6000 euros par demi-part supplémentaire au-delà de deux parts. Ainsi, pour un couple marié ou pacsé avec un enfant, le plafond s’élève à 49.000 euros.

Un dégrèvement partiel pour quelques autres

Pour éviter les effets de seuil, le gouvernement a mis en place un dispositif de lissage pour les ménages qui dépasseraient tout juste le plafond. Ainsi, jusqu’à 28.000 euros de revenu fiscal de référence, un célibataire sans enfant pourra tout de même profiter d’une réduction. Cette dernière est alors ajustée selon le "surplus" de revenu par rapport au plafond initial, de 27.000 euros. Pour faire plus simple, avec une déclaration à 27.300 euros, une personne seule bénéficiera tout de même de 70% de baisse de sa taxe d’habitation en 2020. 

Il est donc assez complexe d'estimer le montant qu'il vous faudra régler au fisc. Pour vous simplifier la vie, le simulateur ci-dessous fait les calculs à votre place.

Emeline Gaube