BFM Business

Épargne: les restitutions de livrets abandonnés ont doublé en un an

-

- - -

Depuis 2016, les banques doivent identifier les comptes inactifs et, passé un délai, les transmettre à la Caisse des dépôts. Cette dernière poursuit les recherches. L'année passée, elle a restitué pour 36 millions d'euros de livrets d'épargne réglementée, soit le double par rapport à 2017.

Les Français et l'épargne réglementée, c'est une longue histoire d'amour. Connus pour être prudents, les Français sont nombreux à placer leurs économies sur le fameux livret A. En effet, plus de 80% en détiennent un, quand 36% ont un livret de développement durable et solidaire (LDDS, ex-Codevie) et 13% un livret d'épargne populaire (LEP).

Au total, cela représente plus de 88 millions de comptes pour un encours de 435 milliards d'euros, dont respectivement 55 millions et 264 milliards pour le seul livret A (hors personnes morales, comme les syndics de copropriété qui ont le droit d'ouvrir un livret A). 

Ces chiffres sont aujourd'hui nettoyés des comptes en déshérence. Depuis la loi Eckert, qui est entrée en application en janvier 2016, les banques ont l'obligation d'identifier les comptes inactifs et d'en informer le propriétaire ou, en cas de décès, ses ayants droit. Si, après un certain délai, le compte n'est pas réclamé, la banque le ferme et transfert les sommes à la Caisse des dépôts (CDC).

450.000 comptes inactifs n'ont pas été réclamés

L'entée en vigueur de cette nouvelle réglementation avait fait bondir les chiffres de fermeture de livret A, atteignant les 6 millions en 2016 et 2017. L'année passée, le nombre de livrets s'est stabilisé, avec une légère baisse de 180.000 unités, soit -0,2%, selon le Rapport annuel 2018 de l'Observatoire de l'épargne réglementée publié jeudi par la Banque de France.

Si les fermetures de comptes se stabilisent, les restitutions, elles, continuent d'augmenter. Une fois les livrets en déshérence transmis à la CDC, celle-ci a pour mission de restituer les sommes. Pour mémoire, il est possible de rechercher les assurances-vie et les comptes inactifs via le site: ciclade.caissedesdepots.fr

En 2018, la CDC a reçu 450.000 livrets d'épargne réglementée, dont 95% sont des livrets A, représentant au total 149 millions d'euros. La CDC a par ailleurs restitué 20.000 comptes à leurs bénéficiaires pour un encours de 36 millions d'euros, soit plus du double de 2017 où les sommes atteignaient 16 millions d'euros.

Jean-Christophe Catalon