BFM Business

Une start-up alsacienne invente des gants connectés anti-Covid

Créés à Mulhouse par Spinali Design, ces gants détruisent les virus et s'auto-nettoient. Ils sont déjà en précommande sur le site de la start-up

Créés à Mulhouse par Spinali Design, ces gants détruisent les virus et s'auto-nettoient. Ils sont déjà en précommande sur le site de la start-up - Spinali Design

La start-up mulhousienne Spinali Design a mis au point une paire de gants anti-Covid capable d'éliminer virus et bactéries au contact de la lumière. Explications...

Se passer de gel hydroalcoolique? Ce sera bientôt possible avec ces gants qui peuvent s'avérer indispensables dans la vie quotidienne ou les activités professionnelles.

Recouverts d'un traitement au dioxyde de titane, un catalyseur qui accélère la dégradation des agents pathogènes, ils éliminent virus et bactéries au contact avec des rayons UV-A ou UV-B de la lumière naturelle ou artificielle. Selon le fabricant, ils sont efficaces contre les coronavirus, le H1NA et même Ebola.

Avec ce traitement, ces gants se désinfectent seuls en en seulement 10 secondes. Les germes sont totalement éliminés en moins de 30 secondes en les exposant à la lumière, explique cette start-up spécialisée dans les textiles intelligents.

Compatible iOS et Android

En les portant, plus besoin d'utiliser de gel hydroalcoolique prendre les transports en commun, louer une voiture, vélo et faire ses courses. Idem pour les professionnels du commerce, du transport, les soignants ou tous ceux en relation avec du public (hôtellerie, restauration, tourisme...).

Ces gants sont aussi intelligents. Ils sont équipés d'un capteur bluetooth pour communiquer avec une appli mobile (iOS ou Android). Le but est d'informer l'utilisateur du moment où le gant totalement désinfecté. Son capteur résiste à l'eau pour permettre de les laver en machine.

La start-up n'en est pas à son coup d'essai dans les textile intelligent. En 2018, elle a lancé un maillot de bain connecté qui prévient lorsque le coup de soleil approche et qu'il est temps de mettre de la crème solaire.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco