BFM Eco

Trois syndicats d'Airbus organisent une manifestion près des pistes de l'aéroport de Toulouse

Les bâtiments du siège d'Airbus, à Blagnac, le 30 juin 2020

Les bâtiments du siège d'Airbus, à Blagnac, le 30 juin 2020 - REMY GABALDA © 2019 AFP

Force Ouvrière, la CFE CGC et la CFTC ont appelé les salariés d'Airbus à se mobiliser ce mercredi contre le plan de restructuration qui prévoit 3500 suppressions de postes à Toulouse.

A Toulouse, syndicats et salariés d'Airbus se mobilisent contre le plan de restructuration annoncé par l'avionneur fin juin. Alors que les négociations sont ouvertes depuis lundi avec la direction, les trois organisations syndicales représentatives de l'entreprise appellent à la mobilisation. Ce mercredi 8 juillet, Force Ouvrière, la CFE CGC et la CFTC organisent leur première manifestation en milieu de matinée. Le cortège de manifestants partira du site industriel de Saint-Martin-du-Touch à Toulouse pour rejoindre le siège de la direction à Blagnac.

Sur le parcours, les manifestants iront marcher aux abords de la piste 14R- 32L de l’aéroport de Toulouse-Blagnac.

On ne veut pas bloquer totalement le trafic aérien. On veut surtout que les avions reprennent le chemin du ciel. Ce serait un mauvais message de passer au milieu des pistes et de bloquer le trafic aérien et certaines de nos livraisons" explique le délégué central CFTC Florent Veletchy sur France Bleu.

Les vols passagers ne devraient pas être perturbés par cette manifestion, déjà car le trafic est moins dense en raison de la crise sanitaire, et le périmètre a été sécurisé.

"Nous voulons envoyer à la direction un message de mobilisation totale de l’ensemble des salariés au moment où nous négocions les modalités du plan de restructuration" a déclaté Jean-François Knepper, le délégué syndical central FO chez Airbus auprès de la Dépêche.

Une autre manifestation le lendemain

Les syndicats espèrent que près de 10.000 salariés vont participer à cette manifestation. Une mobilisation à la hauteur des restructurations annoncées par Airbus. La crise sanitaire ayant fortement touchée ses activités, l'avionneur a annoncé réduire sa production de 40% pour 2020 et 2021. Il va aussi procéder à 15.000 supressions de postes dans sa division d'avions commerciaux au niveau mondial, dont 5000 en France.

A Toulouse, ce sont 2398 suppressions de postes à la production, 980 au siège, 186 chez ATR et 36 chez Stelia qui sont prévues, selon les syndicats. Ces derniers veulent diminuer l'impact du plan en ayant privilégiant les départs anticipés, volontaires, ainsi que le recours à une activité partielle longue durée et des dispositifs de formation. Les syndicats veulent aussi défendre les sous-traitants car l'ensemble de la filière emploie quelque 60.000 personnes dans la métropole de Toulouse

Jeudi, une autre manifestation des salariés d'Airbus est organisée à Toulouse, mais cette fois à l'initiative de la CGT de Haute-Garonne. Elle se déroulera à partir de 11 heures entre le rond-point Dewoitine, près du siège d’Airbus à Blagnac, avec un cortège qui défilera jusqu’à l’entrée de l’aéroport.

Coralie Cathelinais Journaliste BFM Éco