BFM Business

Sur internet, plus de 5 millions d'annonces de contrefaçons retirées en 2 mois

Les vêtements, chaussures et accessoires représentent les plus gros volumes de contrefaçons.

Les vêtements, chaussures et accessoires représentent les plus gros volumes de contrefaçons. - Jean-Christophe Magnenet- AFP

L'association Unifab révèle qu'en deux mois, plus de 5 millions d'annonces de contrefaçons ont été retirées sur internet par un échantillon de 20 entreprises.

Plus de 5 millions d'annonces de vente en ligne de produits de contrefaçon ont été retirées par des fabricants en décembre et janvier derniers, selon une enquête auprès de ses adhérents de l'association Unifab, qui regroupe entreprises et fédérations professionnelles engagées dans la lutte contre la contrefaçon.

Selon un communiqué lundi, l'Unifab, qui représente 200 entreprises, a totalisé plus de 5,1 millions d'annonces signalées par un échantillon de 20 d'entre elles dans différents secteurs (maroquinerie, prêt-à-porter, cosmétiques, pharmacie, articles de sport, équipements automobiles). Elles ont ensuite été retirées.

Les résultats alarmants de ces statistiques (...) laissent entrevoir une réalité bien plus grande, et bien plus sombre, si l'ensemble des données avaient été collectées par les 200 entreprises qui composent l'Unifab", a commenté l'association.

Internet, "l'eldorado des contrefacteurs"

L'Unifab réitère sa demande d'une "responsabilisation accrue des plateformes de vente en ligne et des réseaux sociaux", dans le sillage d'un rapport présenté en décembre par les députés Christophe Blanchet et Pierre-Yves Bournazel.

Désormais devenu le premier fournisseur de faux produits, internet (...) est devenu l'eldorado des contrefacteurs", selon l'Unifab. Son président Christian Peugeot a appelé à "une prise de conscience collective, et principalement des décideurs politiques".
Pauline Dumonteil avec AFP