BFM Business

Seuls les commerces essentiels resteront ouverts dans toute la France

Emmanuel Macron vient d'annoncer que les mesures mises en place dans les 19 départements concernant les commerces vont être étendues dans l'ensemble de la France métropolitaine.

Les mesures de "freinage renforcé" vont être étendues à toute la France. Emmanuel Macron vient d'annoncer que les commerces dits non-essentiels vont devoir fermer leurs portes à compter de samedi soir.

"Les commerces seront fermés selon la liste déjà définie dans les 19 départements", a annoncé le chef de l'Etat lors de son allocution.

Les mesures mises en place en mars concernaient jusqu'à présent 19 départements. A compter de samedi, seuls les commerces suivants pourront rester ouverts. Les autres seront fermés pour quatre semaines.

  • les garages automobiles
  • les vendeurs et réparateurs de vélos
  • les loueurs de voitures
  • les stations-service
  • les magasins de bricolage et les quincailleries
  • les supérettes, supermarchés et hypermarchés
  • les magasins de produits surgelés
  • les magasins de fruits et légumes
  • les magasins de produits pour animaux
  • les magasins de fournitures agricoles
  • les boucheries-charcuteries et les poissonneries
  • les boulangeries-pâtisseries et les confiseurs
  • les vendeurs et réparateurs d'ordinateurs et de matériel de télécommunications
  • les bureaux de tabac et les vendeurs de cigarettes électroniques
  • les banques et les assurances
  • les services funéraires
  • les blanchisseries-teintureries
  • les magasins de textiles
  • les libraires et les disquaires
  • les vendeurs de journaux et de papeterie
  • les salons de coiffure
  • les opticiens
  • les pharmacies
  • les vendeurs d'articles médicaux et orthopédiques
  • Les fleuristes et jardineries
  • Les cordonneries
  • Les chocolateries
  • les concessions automobiles sur rendez-vous
  • Les visites de biens immobiliers.

Les commerces qui ne sont pas dans la liste seront donc fermés jusqu'au début du mois de mai.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco