BFM Business

Saint-Gobain va vendre les magasins Lapeyre au fonds d'investissement allemand Mutares

Saint-Gobain souhaitait depuis plus d'un an vendre sa filiale

Saint-Gobain souhaitait depuis plus d'un an vendre sa filiale - AFP

L'enseigne spécialisée dans l'aménagement de la maison emploie 3.500 personnes dans plus d'une centaine de magasins en France.

Le groupe de matériaux de construction et de distribution Saint-Gobain a annoncé lundi être entré en négociations exclusives avec le fonds d'investissement allemand Mutares afin de lui céder la chaîne de magasins Lapeyre, spécialisée dans l'aménagement de la maison. Saint-Gobain, qui souhaitait depuis plus d'un an vendre sa filiale, n'a pas précisé le montant de l'opération.

Le groupe a précisé dans un communiqué doter Lapeyre "d'environ 245 millions d'euros lui permettant de disposer d'une trésorerie robuste et d'une situation financière saine pour financer tant son exploitation que les investissements et mesures nécessaires à la poursuite de la modernisation de l'enseigne et des usines, et le retour à la rentabilité".

Mutares, société cotée en Bourse à Francfort, indique de son côté avoir déposé "une offre ferme et irrévocable" pour le rachat de Lapeyre et de ses filiales en France.

Créé en 1931, Lapeyre distribue une gamme de produits d'aménagement de la maison (fenêtres, portes, cuisines, salles de bain...) pour les professionnels et les particuliers. L'entreprise était entrée dans le giron du groupe Saint-Gobain en 1996. La cession, dont le bouclage est prévu au premier trimestre 2021, reste soumise à la consultation des instances représentatives de Lapeyre et à l'approbation de différentes autorités de la concurrence. Cette opération sera l'investissement "le plus important" de Mutares, précise le fonds qui anticipe le "potentiel prometteur" du marché des produits d'aménagement de l'habitat.

3.500 employés

Lapeyre, fortement affecté par le premier confinement, avait vu son activité reprendre fortement durant l'été, soulignait récemment le PDG de Saint-Gobain Pierre-André de Chalendar. Mutares se déclare pour sa part "confiant dans la capacité de Lapeyre d'améliorer fortement ses performances financières". Marc Tenart, ancien dirigeant de Conforama, Castorama et Brico Dépôt, "renforcera, en qualité de président, l'équipe de direction de Lapeyre", précise le fonds.

Lapeyre compte environ 3.500 employés, 10 usines et 126 magasins en France. En 2019, la société a réalisé un chiffre d'affaires de 641 millions d'euros, pour une perte d'exploitation de 34 millions d'euros, indique le groupe Saint-Gobain.

J. B. avec AFP