BFM Eco

Près de la moitié des chercheurs d'emploi ne croit pas trouver un travail à la rentrée

Même l'été, les chercheurs d'emploi continuent leurs recherches

Même l'été, les chercheurs d'emploi continuent leurs recherches - Jav-Pixabay CC

Mais pour autant, ils ne comptent pas baisser les bras. Plus de 9 sur 10 vont continuer leurs recherches au cours de l'été, selon un sondage Meteojob.

Le ministre de l'Economie l'a plusieurs fois répété : la rentrée va être difficile car il faut s'attendre à une vague de faillites liées à la crise du Covid et des "centaines de milliers" de personnes vont perdre leur emploi dans les mois à venir en France.

Des perspectives qui ne rassurent pas les personnes qui sont déjà à la recherche d'un emploi. Selon un sondage effectué par Meteojob sur 1500 chercheurs d'emploi, près de la moitié d'entre-eux n'est pas du tout ou peu confiante quant à la perspective de retrouver un emploi à la rentrée, une période habituellement favorable aux recrutements. Les chercheurs de longue durée ( + 2 ans) sont encore plus pessimistes, puisqu'ils sont 66% à ne pas voir un changement de situation à la rentrée.

Des CV envoyés même pendant les vacances

Mais pas question de baisser les bras. 55,71% des sondés estiment que la période estivale est propice pour envoyer des CV et rencontrer des recruteurs. Ils sont aussi plus de 96% à déclarer maintenir leurs efforts pendant l'été. Et même si ils sont en vacances : plus de 65% des chercheurs d'emploi vont envoyer des candidatures depuis leur lieu de villégiature.

Et ils ont bien raison, car les recruteurs sont souvent plus disponibles et les candidats moins nombreux. Les conditions sont donc réunies pour que les candidats atypiques ou ayant peu d'expérience puissent avoir leur chance.

Coralie Cathelinais Journaliste BFM Éco