BFM Patrimoine
Retraite

Réforme des retraites: Elisabeth Borne assure qu'une décision sera prise "d'ici la fin de la semaine"

Invitée sur RMC et BFMTV, la Première ministre a confirmé la volonté du gouvernement de décaler progressivement "l'âge effectif de départ à la retraite", sans donner davantage de détails.

Le gouvernement ne reculera pas. Invitée ce lundi sur RMC et BFMTV, Elisabeth Borne a confirmé sa volonté de mettre en oeuvre la réforme des retraites "rapidement, à l'été 2023".

Allongement de la durée de cotisation? Relèvement de l'âge légal à 64 ou 65 ans? Si l'objectif de l'exécutif est de faire en sorte que les Français travaillent "collectivement davantage", la façon d'y arriver demeure flou. Tout comme la méthode législative retenue alors que le gouvernement envisage de passer par un amendement intégré dans le projet de loi de finances de la Sécurité sociale.

"On a prévu avec le président de la République d'avoir un échange cette semaine avec les ministres concernés et les responsables de la majorité. (...) Avec le président de la République, on décidera d'ici la fin de la semaine. On cherche la meilleure voie pour mettre en oeuvre cette réforme rapidement, à l'été 2023"; tout en laissant "la place au dialogue et à la concertation", a déclaré la Première ministre.

Une chose est sûre: cela "passera par un décalage progessif de l'âge effectif de départ à la retraite", en tenant compte "naturellement des carrières longues et de la pénibilité", a ajouté la cheffe du gouvernement, précisant que "tous les organismes qui évaluent l'équilibre de notre système de retraite disent que le déséquilibre se dégrade, le déficit se creuse".

https://twitter.com/paul_louis_ Paul Louis Journaliste BFM Eco