BFM Patrimoine

Le bitcoin chute en Bourse

Le bitcoin a perdu 35% en Bourse avant de remonter

Le bitcoin a perdu 35% en Bourse avant de remonter - George Frey - AFP

Lundi 18 août, la monnaie virtuelle a perdu brutalement 35%. Un plongeon qui inquiète les investisseurs.

Le bitcoin connaît son premier "flash crash". Lundi 18 août, la monnaie virtuelle a brutalement perdu 35% de sa valeur avant de se redresser. Le bitcoin est coutumier des mouvements de montagne russe. Mais jamais de cette ampleur.

Les investisseurs le savent, pour miser sur le bitcoin, mieux vaut avoir le cœur bien accroché. Sa première caractéristique, c'est sa volatilité. Il n'est pas rare que cette monnaie virtuelle perde 10% ou même 20% de sa valeur au cours d'une journée d'échange.

Mais le 18 août, le marché était particulièrement houleux. En quelques secondes, sur la plateforme d'échange BTC-e, le cours du Bitcoin plonge de 470 à 309 dollars. Un trou d'air brutal mais bref. Très vite, le cours remonte autour de 450 dollars.

Régulation de la monnaie

Les experts ont du mal à expliquer ce qui s'est passé. Certains évoquent un mouvement de panique chez des spéculateurs du côté de Hong Kong. D'autres parlent d'une possible manipulation de cours.

Ce flash crash intervient alors que le cours du Bitcoin connait une baisse continue depuis plusieurs semaines, et alors que dans plusieurs pays les autorités s'interrogent sur un possible encadrement de la monnaie virtuelle.

En France, la cellule anti-blanchiment Tracfin suggère plusieurs pistes, notamment le plafonnement des transactions, la fin de l'anonymat et la fiscalisation des échanges, qui seraient soumis à l'impôt sur les bénéfices commerciaux et déclarés au titre de l'ISF.

Anthony Morel