BFM Patrimoine

Pourquoi personne ne veut racheter l'ancien ranch de Michael Jackson

La mythique propriété dans laquelle le roi de la pop a vécu plus de quinze ans serait largement surévaluée.

La mythique propriété dans laquelle le roi de la pop a vécu plus de quinze ans serait largement surévaluée. - Alberto E. Rodriguez Getty Images North America - AFP

"Selon un spécialiste de l'immobilier, la mythique propriété dans laquelle le "roi de la pop" a vécu plus de quinze ans serait largement surévaluée. Son propriétaire, le patron du fonds Colony Capital, devra donc s'armer de patience. À moins de la brader?"

Près d’un an après la mise en vente de Neverland, rien n’a changé dans la mythique maison qu’a occupée Michael Jackson pendant plus de quinze ans. La célèbre propriété située à Los Olivos, à 200 kilomètres de Los Angeles et à une dizaine de minutes en voiture des premières plages de sable fin, attend toujours son futur propriétaire.

Il faut dire que ce domaine de 1.000 hectares, qui comprend 22 bâtiments dont une maison principale de six chambres, un cinéma et un théâtre, s’adresse avant tout à de riches investisseurs. En effet, ces derniers devront débourser la bagatelle de 100 millions de dollars (87,5 millions d'euros) pour s'adonner au "moon-walk" dans les nombreuses pièces que compte la bâtisse principale, rebaptisée depuis "Sycamore Valley Ranch".

Le milliardaire Tom Barrack, président du fonds d’investissement Colony Capital, l’avait rachetée en 2008 pour 23 millions de dollars. En grandes difficultés financières, la star avait dû s’en séparer pour payer ses dettes, accumulées après ses procès pour pédophilie. Le fondateur de ce fonds s’était porté caution afin d’éviter une saisie du bien, à condition que Michael revienne sur scène. Mais l’artiste est mort 18 jours avant la date de son premier concert. Depuis, la maison a.... 

Cliquez ici pour lire la suite

Julien Mouret