BFM Patrimoine

Immobilier à Paris: voici la rue la plus chère du 17e arrondissement

VIDÉO - Dans cette rue située à deux pas du parc Monceau, le prix au mètre carré dépasse les 11.200 euros.

Dans ce vaste arrondissement parisien, deux types de population cohabitent: à l’Ouest près du parc Monceau, des familles aisées et bourgeoises, et à l'est, entre le métro La Fourche et les portes de Saint-Ouen et de Clichy, des ménages plus modestes dans des quartiers plus populaires comme les Épinettes, où un appartement ancien se vend aisément 1000 euros moins cher au mètre carré qu'un même bien situé vers la place des Ternes.

Selon les notaires, les prix de l'immobilier dans le 17ème dépassaient au troisième trimestre 2017 les 9000 euros* le m², soit une hausse de 9% par rapport à la même période de l'année dernière (+47% en dix ans). Mais dans la rue Alfred de Vigny, qui se trouve à deux pas du parc Monceau, peu de biens sont désormais proposés à moins de 11.200 euros** le m².

Dans cette artère qui jouxte le 8e arrondissement, deux logements (un cinq-pièces de 135 m² et un deux-pièces de 52 m²) ont certes trouvé preneur à environ 10.200 euros/m², d'après la base données de l'administration fiscale Patrim. Mais c'était il y a un an.

La rue la moins chère du 17ème? L'avenue de la Porte des Ternes, où le prix au m² atteint les 5951 euros**.

Rendez-vous demain pour découvrir le nom de la rue la plus chère du 18ème arrondissement.

>> Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France

*Il s'agit des prix au m² "standardisés" calculés par les notaires. Cette nouvelle méthode, qui diffère du calcul des prix "médians", consiste à définir sur la période étudiée le bien le plus couramment vendu (surface, équipement...) et de suivre son évolution. Elle permet ainsi une vision affinée du marché.

**Prix moyens calculés par MeilleursAgents.com.

J.Mo.