BFM Patrimoine

Immobilier: voici les 10 rues les plus chères de Paris

VIDÉO - Avec l'aide de MeilleursAgents.com, BFMBusiness.com vous révèle les dix rues, places, quais ou avenues de la capitale où acheter un appartement coûte le plus cher. Et les adorateurs du Monopoly risquent d’être déçus.

Ni les Champs-Élysées, ni la rue de la Paix. La rue la plus chère de Paris est pourtant bien un axe réputé pour ses magasins de luxe, mais il en exprime davantage encore la quintessence. Il s’agit de l’avenue Montaigne. Pour s’y acheter un appartement, mieux vaut disposer d'un très gros budget. Dans cet axe reliant la place de l’Alma à l’avenue des Champs-Élysées, le m² coûte en moyenne 21.504 euros selon MeilleursAgents.com qui établit cette moyenne en agrégeant les transactions réalisées ces dernières années.

C'est d’ailleurs l’une des raisons qui expliquent que le top 10 évolue considérablement d’une année sur l’autre. Car dans ces rues très appréciées, les ventes sont moins fréquentes. Et il suffit de quelques transactions pour faire remonter une adresse dans le classement.

La vue sur la Seine est très appréciée

Le quai d’Orsay était ainsi la rue la plus chère de Paris en 2014. Cette année, il n’est même plus dans le top 10 où il a été supplanté par d’autres axes longeant la Seine, où la circulation automobile ne gâche pas le plaisir d’habiter le long du fleuve: la place Dauphine (20.062 euros le m²) et le quai des Orfèvres (18.118 euros) sur l’île de la Cité, et les quais d’Orléans (17.467 euros) et de Béthune (17.133 euros) exposés tous les deux au sud sur l'île Saint-Louis.

D’une façon générale, le palmarès des rues les plus chères de la capitale montre que les adresses les plus prisées se situent à proximité de hauts lieux de la capitale: Notre-Dame de Paris, Saint-Germain-des-Prés, le jardin du Luxembourg, la Tour Eiffel…

>> Retrouvez les prix au m² ville par ville, partout en France

Londres, New York et Hong Kong bien plus chères

Mais si les rues les plus chères de la capitale sont hors de portée des moyens financiers dont disposent la plupart des Parisiens, elles restent à des prix nettement inférieurs à ceux qu’on observe dans d’autres grandes villes qu'affectionnent les grandes fortunes.

Ainsi, dans la rue la plus chère de Londres, Kensington Palace Gardens, le prix moyen d’une maison est de 40 millions d’euros. On ignore la superficie moyenne de ces luxueuses demeures, mais dans tous les cas, c’est bien au-dessus des prix des appartements de l’avenue Montaigne.

190.000 euros le m²

Autre exemple, New York. Dans le quartier de Flatiron, le plus cher de la plus grande ville des États-Unis, les prix ont augmenté de 220% en seulement un an. Et là encore, le mètre carré atteint des niveaux de prix bien supérieurs à ceux du top 10 de Paris. En moyenne, un appartement coûte 4,4 millions de dollars soit 3,7 millions d’euros.

Mais il y a encore plus fou: Hong Kong. Depuis sept ans, cette mégalopole de 7,3 millions d’habitants est la ville la plus chère du monde. Les places de parking peuvent y coûter jusqu’à 600.000 euros. Et Hong Kong détient également le record mondial du prix au m² pour un bien immobilier. Une maison cossue a été mise en vente cet automne pour plus de 190.000 euros le m².

> Cet article est le premier d'une série qui vous permettra de découvrir chaque jour le nom de la rue la plus chère de chaque arrondissement de la capitale. Rendez-vous dès ce samedi 2 décembre pour le Ier arrondissement.

Pierre Kupferman
https://twitter.com/PierreKupferman Pierre Kupferman Rédacteur en chef BFM Éco